29/01/2011

Le Perthus : de la motivation , des réjouissances et du combat pour 2011

Voeux du maire le Perthus.jpg

Voeux du maire du Perthus, Claude Picas au micro, entouré d'élus et l'assistance à l'écoute.

Photo: Image66

Figure imposée de la démocratie locale, la cérémonie des vœux s’est voulue au contraire une excellente soirée où le plaisir de vivre ensemble était tout à fait palpable. Pour la mise en bouche, avant lecture des bilans et projets la chorale Perthusienne « Aire de Tramontana » distilla quelques morceaux choisis de belle facture. Ensuite entouré de son conseil municipal, d’Alain Torrent maire de Céret, de Robert Garrabé maire de St Jean Pla de Corts et  Vice-Président du Conseil Général, d’Alexandre Puignau maire de Les Cluses, Claude Picas maire des lieux adressa à l’assistance composée de citoyens, de représentants des autorités militaires, de la gendarmerie, des douanes, de la police , du CCPD, de l’abbé Ségondy et d’amis ses vœux les plus chers pour 2011.

La contrainte et la vision.  Un, la contrainte de devoir un jour s’acquitter de la TVA sur les recettes de stationnements. Les sommes sont à présent mises de cotés au cas ou. Deux, la vison de notre commune qui avec 582 habitants n’a pas besoin d’équipements luxueux et superflus. Tout existe et c’est unique en France.

Le point Info.  Le meilleur exemple, situé au cœur du village, il est devenu après la mairie, l’autre maison du peuple. La qualité de l'acceuil réservé par ses équipes, suffit d'ailleurs à elle seule à en faire la promotion. Alors en 2010, ce que nous avions ciblé, cest l'école, le patrimoine, et la sécurité.

L’école. Notre engagement pour l'école a contribué à sécuriser ses accès, améliorer le bien être dans les classes, et participé à l'amélioration du contenu pédagogique grâce à la toute nouvelle classe numérique.    Après de nombreux efforts conjugués des parents d’élèves et l’appui d’Albert Chiscano, 1er adjoint, cette école multilangue voit son effectif progresser de 13%. 

Le patrimoine. Motivation accrue pour continuer les travaux au fort de Bellegarde et création d’une muséographie sur le thème « Le passage depuis plus de 2000 ans ». Nous avons refait une partie de la toiture, réalisé des travaux d'aménagement dans différentes pièces pour que la visite soit encore plus captivante.  Remise en état également des 4 fontaines de la ville. Acquisition de mobilier pour la bibliothèque, d’un chapiteau pour le centre aéré, Procédé à quelques acquisitions foncières, financé la mise en place d'un relais pour recevoir la télévision numérique espagnole.A ce propos, avant fin 2012, ce sera au tour de la télévision française de passer au tout numérique.et arrivée d’un monsieur numérique (Pascal Buisson) pour tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Impositions . Pas d’augmentation des taux communaux des impôts qui sont toujours les plus bas des 226 communes du département ni des taux locaux d’imposition.

Des nuages pour 2011, le moment du combat. Baisse significative de la fréquentation touristique, envolée des dépenses du CCAS (œuvres sociales). Traversée de la commune par la D900 très dangereuse. Mais surtout le contentieux avec la ligne LGV est toujours d’actualité et le nouveau tunnel de la THT dont nous ne voulons pas et que l'on souhaite nous imposer. Nous sommes prêts à défendre par tout les moyens notre sous-sol car nous disons : assez de tunnels sous nos pieds. Actuellement se déroule l'enquête loi sur l'eau relative au creusement de ce tunnel. Je vous invite à exprimer votre désaccord sur les registres d'enquête disponibles en mairie . Réunion le 27 janvier en mairie : « C’est le moment du combat, préparons nous à manifester durement »  dixit le maire.   Lundi 8 février, réunion très importante à 20h30 salle des fêtes avec RTE. Venez nombreux

Mais des réjouissances aussi. Nous fêterons en 2011 les 1000 ans de St Marie de Panissars avec l'aide de Georges Castellvi, Jean Tocabens adjoint à la culture et des pères Ségundi et Germain, de l'intégration de l’intercommunalité des communes du Vallespir. Après quelques mots de considération sur l’action accomplie de  Robert Garrabé toute la communauté présente pût apprécier les agapes servies et animées musicalement par l’orchestre de Casenoves.

                                                                                                                        Jacques Martinez

Vive le Perthus et Visca Catalunya, et très bonne année à notre pays.

 

IMG_6525 copie.jpg

17/01/2011

Des vœux et promesses qui deviennent réalité

IMG_6438.JPG

IMG_6448 copie.jpg

Photos de l'assistance venue nombreuse 

IMG_6454 copie.jpg

IMG_6442 copie.jpg

Les autorités lors du discours du maire                      Photos Image 66

Devenue depuis quelques années un moment apaisé de la démocratie locale, la traditionnelle cérémonie des vœux célébrée aux Echards a tenu ses promesses tant au niveau de l’affluence que de la teneur des discours. Unique, cette soirée a permis au public de prendre conscience que nous évoluons tous sur un même territoire et qu’un destin commun nous unit. Honoré de la présence d’Antoine André sous-préfet, de Jacqueline Irles députée, de Robert Garrabé Vice- Président du Conseil Général, d’Alain Torrent Président de la communauté de commune du Vallespir, de Francis Manent Président du Pays, de nombreux maires du secteur, de la gendarmerie , des pompiers, de représentants de diverses administrations, de forces vives, de l’abbé Segondy, le maire Christian Olive prit la parole pour nous dire: «qu’il continue à transformer ses promesses en actes » .

Le Boulou : « Porte Picasso ». Dénommée ainsi par le SCOT ( schémas de cohérence territoriale) du fait de son positionnement au cœur d’axes routiers et ferroviaires de première importance la ville doit se développer en associant l’économique au cadre de vie. Une reconversion progressive du distriport doit être repensée face à la concurrence de L’Espagne. Pôle économique du Vallespir un projet d’extension de la zone d’activité est finalisée pour 2011 (40 € HT le mètre carré).

Tourisme et thermalisme. Soucieux du déremboursement des cures thermales toujours en suspens, la commune suit de prés les travaux menés par l’association Française de Recherche thermale (l'AFRETH). Son objectif est de démontrer, que l'indication thérapeutique thermale, peut se substituer, à la  prise du traitement médicamenteux. Les résultats sont attendus pour cette fin d'année.

Festivités, Culture, Jeunesse et Sports. Présentation des différentes manifestations réalisées au cours de l’année pour le bien être de tous. Installation en 2011 d’un mini-stade à la piscine et d’une piste de skate aux Echards. Grâce au conseil municipal des jeunes, un mur d'escalade est déjà installé aux écoles.

Social : Logements et aides aux familles. En partenariat avec l’Office HLM 66 ceux sont 8 appartements T1 et T2 qui seront proposés en juin 2011, et 44 autres du T2 au T5 dans un an. Coté aides, 1768 colis repas ont été distribués en 2010 soit 109 de plus qu’en 2009.

Travaux et Urbanisme. Après de nombreuses réfections de voirie, ( des réseaux secs et humides des rues du Four, de la rue Jules Ferry, de l'impasse des Palmiers, la mise hors d'eau de la rue Pasteur, la rue Saint-Antoine., réfection des allées du cimetière, c'était très demandé),  de changement de matériels aux services techniques, 2011 verra l’aménagement du centre ville avec la réalisation d’une rambla rue des Pyrénées, ce nouvel espace piètonnier accueillera le marché, les jeudis et dimanches matinainsi que la réalisation d'une nouvelle salle ( style Noguères) aux Echards sera construite cette année.

 L'avenue Générale de Gaulle sera remise en double sens de circulation. Aucun convoi exceptionnel et aucun véhicule de + de 3,5 tonnes n'est plus autorisé à traverser la ville.

Déplacement de la ligne bleue, synonyme d’autorisation de construction de maisons individuelles aux chartreuses. Egalement une urbanisation importante est prévue sur la rive droite du Tech. Pour le quartier des Chartreuses, " je rassure ses résidents, nous venons de changer les luminaires certes; surtout, nous avons entrepris le débrouissaillement d'envergure, au bas du lotissement. Les  pistes DFCI seront engagées dès le premier trimeste 2011 grâce  au soutient du SIVU des albères. Un débroussaillement naturel et écologique, est prèvu, ce qui permettera au Sous-Préfet, de revoir le déplacement de la ligne bleu". (ce que Antoine André confirma lors de  son discours).

Finances communale. Bonne situation financière avec un  excédent de 1 900 000€ et annonce de la non augmentation des impôts locaux.

Ensuite la maire adressa ses vœux à l’assistance et leur dira :  « Possédez , le secret du bonheur, et nul ne saura vous le ravir ! » Après interventions des diverses personnalités Antoine André sous-préfet eut le mot de la fin : « Soyons consensuels dans nos actions , et le Boulou qui était autrefois une voie de passage a des choses à faire  pour devenir une véritable ville avec une âme en centre ville et ses activités en périphérie. » Un lunch dînatoire aux accents de standards de Jazz distillés par la formation « Jazz For Fun » réunit toute la communauté présente aux Echards. 

11:15 Publié dans info municipale, Infos, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux, dfci, sivu