15/03/2011

Une assemblée générale réussie et suivie

Unis autour d’une belle cause « Mente Manuque », travail de l’esprit et de la main, les membres de l’ASPAVAROM (Association pour le patrimoine de la vallée de la Rome) ont tenu leurs assemblée générale où l’on notait la présence de Christian Olive maire du Boulou , d’André Bordaneil maire de Maureillas las Illas, de Pierre De Besombes Singla maire de l’Albère, de Jacqueline Irles députée de la circonscription,  Mrs Picas du Perthus et  Alexandre Puignau de Les Cluses étant excusés.  Crée en 1991 par  Michel-Yves Saint Dizier,  Marie-Louise Blangy, Jacques Chotard et Georges Castellvi pour les plus connus cette association a but culturel, touristique et environnemental fêtera donc en octobre 2011 son vingtième anniversaire lors de la célébration des 1000 ans du prieuré de Panissars.

Actuellement présidente, Mady Pompidor fit un résumé  des activités de l’année écoulé appuyée d’un diaporama commenté par Georges Castellvi  et présenta le budget de l’association voté à l’unanimité. Prenant la parole Christian Olive souligna :  « avec la création du centre d’interprétation de l’eau nous devons associer une structure pour la mise en valeur de la bataille du Boulou , du musée de l’histoire et bien sûr toutes vos recherches et mises à jour. » Ensuite André Bordaneil affirma sa volonté de faire un gros effort pour la mise en valeur de St Martin de Fenollars tout en tirant l’attention sur la nécessité de cohérence du panneautage des divers circuits proposés.

Amédine Mas co-auteur avec Pierre Vigo d’un livre sur les sentiers et la bataille du Boulou présenta à l’assistance la toute nouvelle association « Les amis du Pla del Rey » célèbre lieu où se déroula en 1793 la bataille du Boulou véritable stratégie militaire. Franck Dory de l’AAPO ( association archéologique des PO ) livra le programme des conférences et sorties de son groupe. Pour conclure le bureau de L’ASPAVAROM  remercia le Conseil Général pour son projet de reconnaissance de la Via Domitia  entre le Boulou et le Perthus auquel une somme importante a été engagée. Un pot amical fut servi ensuite à l’assistance. Contact : ASPAVAROM maison de l’histoire au Boulou, 1 rue des écoles, http://sites.google.com/site/aspavarom66/

                                                                                                             Jacques Martinez

AG Aspavarom.jpg

Le bureau et l’assistance lors de l’assemblée générale.

                                                                                                 Photo Image 66  

29/01/2011

Le Perthus : de la motivation , des réjouissances et du combat pour 2011

Voeux du maire le Perthus.jpg

Voeux du maire du Perthus, Claude Picas au micro, entouré d'élus et l'assistance à l'écoute.

Photo: Image66

Figure imposée de la démocratie locale, la cérémonie des vœux s’est voulue au contraire une excellente soirée où le plaisir de vivre ensemble était tout à fait palpable. Pour la mise en bouche, avant lecture des bilans et projets la chorale Perthusienne « Aire de Tramontana » distilla quelques morceaux choisis de belle facture. Ensuite entouré de son conseil municipal, d’Alain Torrent maire de Céret, de Robert Garrabé maire de St Jean Pla de Corts et  Vice-Président du Conseil Général, d’Alexandre Puignau maire de Les Cluses, Claude Picas maire des lieux adressa à l’assistance composée de citoyens, de représentants des autorités militaires, de la gendarmerie, des douanes, de la police , du CCPD, de l’abbé Ségondy et d’amis ses vœux les plus chers pour 2011.

La contrainte et la vision.  Un, la contrainte de devoir un jour s’acquitter de la TVA sur les recettes de stationnements. Les sommes sont à présent mises de cotés au cas ou. Deux, la vison de notre commune qui avec 582 habitants n’a pas besoin d’équipements luxueux et superflus. Tout existe et c’est unique en France.

Le point Info.  Le meilleur exemple, situé au cœur du village, il est devenu après la mairie, l’autre maison du peuple. La qualité de l'acceuil réservé par ses équipes, suffit d'ailleurs à elle seule à en faire la promotion. Alors en 2010, ce que nous avions ciblé, cest l'école, le patrimoine, et la sécurité.

L’école. Notre engagement pour l'école a contribué à sécuriser ses accès, améliorer le bien être dans les classes, et participé à l'amélioration du contenu pédagogique grâce à la toute nouvelle classe numérique.    Après de nombreux efforts conjugués des parents d’élèves et l’appui d’Albert Chiscano, 1er adjoint, cette école multilangue voit son effectif progresser de 13%. 

Le patrimoine. Motivation accrue pour continuer les travaux au fort de Bellegarde et création d’une muséographie sur le thème « Le passage depuis plus de 2000 ans ». Nous avons refait une partie de la toiture, réalisé des travaux d'aménagement dans différentes pièces pour que la visite soit encore plus captivante.  Remise en état également des 4 fontaines de la ville. Acquisition de mobilier pour la bibliothèque, d’un chapiteau pour le centre aéré, Procédé à quelques acquisitions foncières, financé la mise en place d'un relais pour recevoir la télévision numérique espagnole.A ce propos, avant fin 2012, ce sera au tour de la télévision française de passer au tout numérique.et arrivée d’un monsieur numérique (Pascal Buisson) pour tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Impositions . Pas d’augmentation des taux communaux des impôts qui sont toujours les plus bas des 226 communes du département ni des taux locaux d’imposition.

Des nuages pour 2011, le moment du combat. Baisse significative de la fréquentation touristique, envolée des dépenses du CCAS (œuvres sociales). Traversée de la commune par la D900 très dangereuse. Mais surtout le contentieux avec la ligne LGV est toujours d’actualité et le nouveau tunnel de la THT dont nous ne voulons pas et que l'on souhaite nous imposer. Nous sommes prêts à défendre par tout les moyens notre sous-sol car nous disons : assez de tunnels sous nos pieds. Actuellement se déroule l'enquête loi sur l'eau relative au creusement de ce tunnel. Je vous invite à exprimer votre désaccord sur les registres d'enquête disponibles en mairie . Réunion le 27 janvier en mairie : « C’est le moment du combat, préparons nous à manifester durement »  dixit le maire.   Lundi 8 février, réunion très importante à 20h30 salle des fêtes avec RTE. Venez nombreux

Mais des réjouissances aussi. Nous fêterons en 2011 les 1000 ans de St Marie de Panissars avec l'aide de Georges Castellvi, Jean Tocabens adjoint à la culture et des pères Ségundi et Germain, de l'intégration de l’intercommunalité des communes du Vallespir. Après quelques mots de considération sur l’action accomplie de  Robert Garrabé toute la communauté présente pût apprécier les agapes servies et animées musicalement par l’orchestre de Casenoves.

                                                                                                                        Jacques Martinez

Vive le Perthus et Visca Catalunya, et très bonne année à notre pays.

 

IMG_6525 copie.jpg