05/08/2013

C’était l’age d’or des casinos: Bonne retraite Dominique

 Lorsque Dominique Barbouty intégrait il y a tout juste 39 printemps la grande famille que formait le casino de la ville, tout n’était que luxe et paillettes pour cette jeune secrétaire de direction dont l’exigence était de donne le meilleur de soi même. Au terme d’une carrière bien remplie, en présence de Christian Olive maire de la commune, de Robert Garrabé conseiller général et maire de St Jean Pla de Corts, de Michel Bruyère directeur régional de Joa Casino, de Jacques Meneau et de Philippe Gonzalez anciens directeurs, Renaud Carboneill actuel directeur général souligna le dynamisme et le sérieux de Dominique Barbouty : « Vous avez été toujours là, même dans les moments difficiles et de plus je tiens à vous féliciter pour votre entière implication jusqu’à la dernière minute de votre carrière, vous vous êtes toujours accrochée et je vous dis bravo. » Ensuite la future retraitée retraça sa carrière administrative,  son passage au Chaparal, au Cherry Lane clubs mythiques de l’époque tout en rendant un hommage appuyé aux pères fondateurs Mrs Florensa, Moliner ainsi qu’à messieurs Lacaille, Sors, Meneau et Gonzalez. Véritable cocon familial nous dira t’elle qui s’est ensuite délité lors de l’intégration dans un grand groupe que nous connaissons actuellement. Brin d’émotion aux lèvres Dominique remercia Renaud Carboneill pour cette aimable réception, ses amis employés pour les différentes marques d’attention déployées ne leur disant pas adieu mais à très bientôt en qualité de cliente. Un pot amical permit aux invités de se retrouver et de se souvenir du temps passé.

                                                                             Jacques Martinez

Indép OK.jpg

Photo : Dominique Barbouty fleurie et bien entourée

                                                                           Photo Image 66

20:00 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : départ retraite

06/07/2010

Le major Van de Pute met les voiles et change d’air

VDP 2010 N° 02.jpg
1 Le major médaillé de la ville et de la gendarmerieVDP le boulou blog 3.jpg
 Photos Image66: Le major dans le vent avec ses hommes.

Comme il le souligne sur son carton d'invitation, le major Van de Pute change de casquette et prend le vent pour se vouer à sa passion VDP 2010 N° 08.jpgfavorite, la planche à voile. Patron des brigades du Boulou et du Perthus, ce dernier a reçu récemment une accueil enthousiaste et chaleureux de la part de ses collaborateurs, de ses supérieurs, de maires, d'élus, de forces vives, d'amis venus de tous les secteurs pour fêter dignement son départ à la retraite. En présence du général Plazanet, du colonel Guichard cdt le groupement des PO, du capitaine Pofilet cdt la compagnie de Céret, du capitaine Héchard, de Mme le capitaine Guerrero représentant la PAF, de plusieurs brigades du département, Mme Villard 1er adjointe de la ville, le maire étant excusé, remit au major Van de Pute la médaille de la ville et lui confia « au cours de ces 5 années passées au Boulou, vous étés un professionnel connu et estimé de tous pour votre action dans l'intérêt de nos concitoyens. » Ensuite le colonel Guichard retraça la carrière du récipiendaire et souligna : « Homme attachant, VDP c'est un meneur d'homme dans le bon sens du terme, il sait susciter l'adhésion autour de lui en ayant toujours une relation de confiance. »Le capitaine Pofilet son supérieur a tenu à dire : « S'il y a bien deux raisons pour lesquelles je suis là, c'est parce que vous méritez mon respect, notre respect et que vous avez l'estime de tous. » A son tour le major, dans ce contexte particulier dira t'il :  « Je suis un homme du sud..., de la Belgique, et je suis tombé amoureux du Pays Catalan, de son Canigou, de son vent et bien plus encore d'une catalane à qui il nourrit d'éloges. J'ai aussi aimé ce métier malgré ses contraintes, je parts avec de très très bon souvenirs et merci, merci, merci puissance 1000. » Après la remise de nombreux cadeaux, un splendide buffet clôtura cette reconnaissance envers une carrière émérite. Jacques Martinez

VDP 2010 N° 05.jpg

VDP 2010 N° 04.jpg
VDP 2010 N° 06.jpg