12/02/2011

Le commerce local à l’honneur

Sous l’égide de la CCI et de la FDAC 66 ( Fédération départementale des associations de commerçants) qui rassemble plus d’une cinquantaine d’unions de commerçants, d’artisans et professions libérales un concours a été organisé dernièrement au niveau départemental. Ciblant les critères d’innovation, de marketing, et de performances cet examen de passage si l’on peut l’appeler ainsi a demandé  la réalisation d’un important dossier. Et c’est tout dernièrement aux Dômes à Rivesaltes lors d’une soirée de prestige que nos commerçants se sont vu remettre le 1er prix du dit concours. Cette première place récompense donc le travail de toute une équipe qui tout au long de l’année met en place de nombreux événements. Félicitations et voici les gagnants du dernier jeu mis en place : Pierre Gimenez de Tresserre chez Valérie Bardettis, Anna Morales de St Jean Pla de Corts chez MMA et Edith Bastin de Maureillas à la cave des vignerons du vallespir. Un grand bravo à tous pour ce dynamisme qui permet au commerce local d’avoir un rayonnement grandissant dans notre secteur. 

                                                                                                                  Jacques Martinez   

Trophée Commerçants le boulou.jpg

Les principaux acteurs réunis avec leurs trophées  

                                                                                                  Photo Image 66

29/01/2011

Nouveau dans le commerce

laurent froger,commerce,nettoBrillant et efficace N°8 au sein du BSXV avec des aptitudes à  jouer seconde ligne ou pilier gauche Laurent Froger (photo) ex-pensionnaire du Stade Poitevin (F1), de St Paul les Dax (F1) et de Souston (F2) vient de prendre avec son épouse Sophie-Madeleine la direction du magasin de discount alimentaire Netto implanté en zone artisanale. Ancien commercial d’une marque de produit anisé, originaire de la région Poitou-Charente, Laurent a osé franchir le pas, descendre dans le Sud et prendre la succession de Jean-Marc Védrines. Soucieux de continuer l’état d’esprit du discount, le magasin est ouvert de 8h30 à 19h30 sans interruption du lundi au samedi. Ouvert le dimanche matin l’été.                                                   Contact Netto : 04 68 83 46 32

Photo Jacques Martinez

09/08/2010

Ils ont fait sauter les bouchons…

Commerçants 1 le boulou.jpg
Commerçants 2 le boulou.jpg

Photos  Jacques Martinez: L'on a fait sauter les bouchons avec le président Fourcade, une vue de l'immense tablée.

Que de monde, rue Arago et place de l'ancienne mairie pour fêter de manière symbolique l'évènement tant attendu depuis des décennies, l'ouverture de la déviation. Un bien OUI, le flot de voitures a vraiment diminué, un MAL, l'avenir nous le dira. C'est en présence de Bernard Fourcade président de la CCI, de Robert Ferré vice-président, de Rodolphe Mir élu, de Martine Leccia de l'antenne de Céret, de Christian Olive maire accompagné de son conseil municipal, de Pierre Domenech directeur de l'office de Tourisme, d'Annie Parayre, de Pierre Tubert, d'Eric Bassou de l'association des commerçants et de nombreuses forces vives que les bouchons ont sauté de manière furtive de leurs cols de bouteilles, fêtant ainsi l'avènement  de cette réalisation.

Annie Parayre nous dira ;  « Il faut savoir que 70% de la clientèle de nos commerces est extérieure à la ville du Boulou, c'est énorme et nous avons beaucoup d'espoir de la garder et de la fidéliser surtout l'été où l'accès à notre cité devrait être meilleur ». Et il est vrai que depuis l'ouverture un calme relatif est vraiment ressenti coté circulation. Pour marquer l'événement les commerçants distribuent un porte-clé avec un bouchon de liège, offert par les bouchonniers locaux Abel, Socali et Trescases prouvant que la démarche écologique, route, liège a toute sa place dans notre vie quotidienne. Un repas, zarzuela ou grillade catalane a régalé plus de 350 personnes rassemblées sur l'immense table dressée tout au long de la rue Arago. Festivité, dynamisme, campagne radio sur Chérie FM, soif de réussir , voilà les actions de nos commerçants pour faire face à cette nouvelle situation routière qui souhaitons loin n'apportera que du bien être dans notre cadre de vie.  Jacques Martinez

09/07/2010

Les commerçants cherchent leurs voies

Déviation.jpg
Commerçants le boulou.jpg
Photo Jacques Martinez:  Les participants de cette importante rencontre.

Devant une assistance fournie s'est tenue récemment l'assemblée générale de l'UDCA (Commerçants de la ville et de la zone) . Présidée par Pierre Tubert, Annie Parayre et Eric Bassou, l'on notait la présence de Jean-Claude Faucon adjoint au maire, ce dernier en déplacement était excusé, de Mme Leccia responsable de l'antenne de la CCI à Céret , de M. Cavaller chargé de mission à la CCI ainsi que de nombreux responsables locaux.

Après quelques mots de bienvenue et la présentation des activités de l'année écoulée : semaine commerciale, semaine du goût, fête d'hiver avec le bar à soupe, la rifle, participation à la fête de l'eau, l'on passa au volet financier présenté par le trésorier. Avec un budget en équilibre de 30 000 €, légèrement bénéficiaire l'on passa ensuite aux questions diverses et à la présentation des nouveaux adhérents avant  d'attaquer le dossier du jour : la déviation. Objet d'inquiétude, de questionnements cette déviation qui va être ouverte le vendredi  9  juillet prochain  à 16h pour faire sauter le verrou du Boulou peut-elle se transformer en quelque chose de positif pour nos commerces, l'avenir nous le dira.

Face à cette réalisation l'association des commerçants va s'approprier le 8 juillet le centre ville pour démonter leur savoir faire en créant une journée festive. Avec l'aide de la municipalité qui injecte 10.000€, de l'agence de communication « Canibals » de prospectus, tout un panel d'information va être réalisé. Autre idée fournir à chaque clients un bouchon de liège en guise de porte-clé portant la maxime: « les commerçants et artisans font sauter le bouchon du Boulou ! » Ensuite le programme de la saison à venir fut étudié avant de passer à l'apéritif dînatoire. Jacques Martinez