13/09/2015

Les parents d’élèves communiquent :

L'Assemblée Générale de notre association, ouverte à tous les adhérents et à l'ensemble des parents des élèves de l'école primaire se tiendra le mardi 15.09.2015 à 20h à la salle du 3ème âge.

07/09/2015

Dernière info, fermeture d'une classe à la maternelle du Boulou

Suite aux négociations avec les syndicats qui se sont tenues ce jeudi après-midi, à Perpignan, l'Inspection académique a annoncé l'ouverture de onze nouvelles classes en primaire.

Cependant, ces ouvertures, destinées à faire baisser les effectifs par classe dans les écoles en situation critique, ont nécessité des fermetures dans cinq autres établissements. Bilan des courses.

Ouvertures d'une classe :  à Pia (école maternelle Marie-Curie); à Perpignan (école élémentaire Jean-Jaurès), à Canohès (école maternelle Pauline-Roland), à Sorède, à Elne (école élémentaire Néo), à Saleilles (école élémentaire George-Sand), au Soler (école Arago), à Brouilla et à Fourques.

Ouverture de deux classes : à Perpignan (nouvelle école bilingue du Vernet).

Fermetures d'une classe : à Saint-Cyprien (école maternelle Louis-Noguères), à Banyuls-sur-Mer (école maternelle Aristide-Maillol), au Boulou (école maternelle), à Claira (école maternelle) et à Montescot (école élémentaire).

Indép du 4 septembre 2015

05/09/2015

Une rentrée dans les normes

Effectif relativement stable, 186 élèves à la maternelle, 322 à l’école primaire, quelques arrivées vis-à-vis du corps enseignant, en apport ou en remplacement, voici en quelques lignes le constat établi pour cette rentrée 2015.

Une nouveauté à l’école primaire la création d’une classe bilingue (Français-Catalan) qui prolonge de manière logique le cursus entamé voici deux années à l’école maternelle. A noter que la classe CLISS devenue ULIS (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire (ULIS) apporte son aide à 12 élèves qui, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement adapté.

Pour conclure un satisfecit général a été adressé aux employés municipaux qui ont œuvré tout l’été sous l’égide de l’actuelle équipe municipale pour que le confort de tous soit assuré.

        

                                                                                    Jacques Martinez

Blog 1.jpg

Présentation des nouveaux enseignants, anciens, accompagnés de Nicole Villard, maire de la commune.

Blog 2.jpg

 Dans l’attente
          Blog 3.jpg

A la maternelle, on s'amuse déjà

                                                                            Photo Image 66
                                                                                                                                      

31/08/2015

Cantine scolaire – avis aux parents

Les encaissements pour le restaurant scolaire auront lieu :
Mardi 25 août ………… de 07h30 à 12h00
Mercredi 26 août……. de 07h30 à 12h00
Jeudi 27 août………….. de 07h30 à 12h00
Vendredi 28 août……. de 07h30 à 12h00
Lundi 31 août………….. de 07h30 à 12h00
Au bureau de la cantine, rue du 4 septembre, pour l’école primaire, à l’école maternelle, rue Ronsard, pour les enfants de la maternelle.
Attention : Les personnes ayant opté pour le prélèvement automatique doivent également régler le mois de septembre au bureau de la cantine scolaire le prélèvement ne prenant effet qu’à partir du mois d’octobre 2015.                             Mairie le Boulou

12/08/2015

Le jardin intergénérationnel : un projet coopératif pour les enfants.

Jardins 2.jpgvoilà deux ans maintenant que le jardin intergénérationnel a vu le jour au Boulou. L’idée a d’abord germé dans la tête de personnes à la retraite désireuses de donner le goût du travail de la terre aux enfants et de transmettre leurs connaissances et leur savoir-faire.  Une demande a été faite auprès de la mairie de la ville qui a tout de suite octroyé un terrain de 1000 m2 pour ce projet, près des berges du Tech. Les services techniques ont préparé le terrain,  installé l’eau ainsi qu’un cabanon. Les jardiniers bénévoles ont acheté les outils adaptés aux petites mains comme les râteaux, binettes, serfouettes, arrosoirs  et  plantoirs. Neuf classes se sont relayées dans le jardin durant toute l’année, celles de mesdames Batteux, Bord, Cinquilli, Coste, Dias, Guillemin, Razouls , Ruiz et Saqué .

Environ 200 élèves, du CP au CM2 ont pu ainsi expérimenter avec joie les bienfaits du jardinage. Ce projet est avant tout pédagogique : au-delà de l’effort physique très bénéfique (désherber, répandre le fumier, arroser, bêcher, déterrer…),  les enfants ont vécu en direct le cycle de vie d’un végétal, la transformation de la fleur en fruit, le rôle des pollinisateurs en observant les abeilles et autres insectes utiles.  Ils ont planté, semé, et vu pousser potirons, salades, haricots verts, petits pois, fèves, oignons, aubergines, tomates, salades, fraises, pommes de terre, courgettes et fleurs de toutes sortes, radis, tournesols, aromatiques ainsi que des arbres comme le citronnier, l’olivier, un noyer ainsi qu’un petit chêne vert offert par l’école de Saint Pierre del Forcats à leurs correspondants de CP de la classe de Mme Bord.

Ils ont même pu mettre leur talent créatif en avant en faisant du land art avec les éléments de la nature présents dans le jardin. Ces  activités sont évidemment propices à un travail sur la langue orale et écrite mais aussi en mathématiques avec comptage des plants et graines, mesure des parcelles, représentation sous forme de plans….Ce jardin pédagogique est coopératif car les élèves tournent sur toutes les parcelles et ce que les uns plantent, les autres vont l’arroser, désherber puis récolter à tour de rôle. Il est propice aux débats et discussions, pour une participation active des élèves au devenir de leur jardin. Cette activité leur a également permis de pratiquer l’entraide et la coopération, valeurs fondamentales du bien vivre ensemble. La production est partagée et quel bonheur de manger les fruits et légumes que l’on a fait pousser soi-même. Plusieurs enfants ont même découvert le goût des petits pois frais !

C’est un très beau projet, riche en apprentissages et tellement motivant pour les élèves ! L’équipe enseignante remercie la mairie du Boulou qui subventionne l’association récemment créée. Elle remercie également l’équipe de jardiniers qui donnent de leur temps, de leur énergie et leur bienveillance auprès des élèves : Mmes  Nadine Bassou, Florence Libaude, Farida Taourchi; Mrs  Jean-Pierre Ortaffa, Claude Albert, Pierre Laurent, José Ros, Armand Lafuente, et Marcel Gelfi.

Ce jardin crée du lien. Il unit les enfants autour d’un projet commun, l’équipe enseignante, des personnes retraitées mais aussi la MJC, Maison des jeunes du Boulou, qui prend le relais durant les vacances scolaires et continue d’entretenir, récolter et mener ses propres projets jusqu’à la rentrée prochaine. Ils ont d’ailleurs confectionné des petits panneaux avec les noms de chaque fruit et légume en français et en catalan avec la représentation peinte du végétal.

Pour bien fonctionner, nous avons besoin de volontaires qui peuvent donner une ou deux heures de leur temps régulièrement ou sur une période. Toute personne intéressée pour participer à ce beau projet peut se rapprocher de la mairie du Boulou qui les orientera vers les personnes responsables de l’association du jardin.

Jardins 1.jpg

 

Photo : Une belle équipe de jardiniers ainsi qu’une belle cueillette.

26/06/2015

Liberté, Egalité, Fraternité sur la façade de nos écoles

Décidée lors de la cérémonie des vœux de janvier 2015 après la tuerie de Charlie Hebdo, la mise en place des trois symboles majeurs de notre république sur la façade des écoles de la ville est devenue effective.

Cérémonie simple, sans protocole, mais combien importante vis-à-vis des futures générations d’élèves, Mme Villard, maire, expliqua le sens et le bien-fondé de cette démarche créant au passage le dialogue avec les enfants.

Invité d’honneur, André Maratrat, résistant, déporté et interné aux camps de Struthof et de Dachau, récemment décoré de la légion d’Honneur écouta avec émotion la chanson « Nuit et brouillard » de Jean Ferrat interprétée par les enfants avant de leur dire : «  savez-vous  pourquoi la France a choisi ces trois mots. Liberté: sous la menace permanente vous ne rêvez qu’à cela. Égalité: devant le supplice tout le monde est confronté à la même peine. Fraternité: la main de l’autre sur votre épaule dans la difficulté ».

Très beau travail de mémoire à mettre à l’actif de nos élus, aidés pour l’occasion par le personnel enseignant.

                                                                            Jacques Martinez

Blog 1.jpg

                                      « Nuit et Brouillard » chanté par les élèves

Blog 2.jpg

                                           Mr Maratrat au micro

Blog 3.jpg

                       Les enfants à l'écoute

                                                                                         Photo Image 66

23/06/2015

Hubert Ben kemoun en live à la médiathèque

Blog 1.jpgInvité à partager un agréable moment avec la classe de CM1 de Mme Roda, l’auteur prolifique a su par sa faconde, ses gestes, son sens inouï du verbe captiver et répondre aux interrogations de son jeune public. Sous forme d’un jeu question/réponse voici quelques extraits de ce parlé vrai.

Vos livres racontent t’ils de vrais histoires ?

Non, tout ce que j’écris est inventé. Parfois je commence dans la réalité mais j’argumente toujours avec des mensonges.

Faites-vous un brouillon ?

OUI, toujours, j’écris sur un cahier à la main, comme vous à l’école. Sur 10 pages, 7 vont à la poubelle. Je fais un « manuscrit » au lieu d’un « tapuscrit » fait à l’ordinateur. Je ne pense pas pouvoir écrire les mêmes phrases ou les mêmes mots à l’ordi directement.

Ecrivez-vous à partir d’un voyage ?

NON, le voyage me donne des idées, être reporter ce n’est pas être écrivain. Par contre il faut être curieux et si tu es curieux tu as des idées.

Pourquoi c’est génial d’être auteur ?

Je fabrique des problèmes, je trouve des solutions, je dis des mensonges et l’on me paye. L’auteur a tous les pouvoirs du monde.

Combien de temps mettez-vous pour écrire « Arlequin » ?

Deux à trois mois, tu es collé à ton histoire, puis  tu laisses décanter et au bout d’un mois tu corriges.

Pour conclure cet échange et donner aux enfants l’envie de lire ou d’écrire l’auteur leur fit une confidence :

« A votre âge, je détestais lire, j’étais nul en français et puis un jour sur mon lit d’hôpital, suite à une maladie, l’on m’a offert des livres. Dans ces livres il y avait des histoires et je me suis rendu compte que l’on parlait de MOI. A partir de là j’ai eu envie de lire et d’écrire. » 

                                                                                         Jacques Martinez

Blog 2.jpg

                                        Des enfants en résonance avec l’auteur en médaillon

Blog 3.jpg

                                          Auteur prolifique: plus de 130 ouvrages

                                                                                             Photo Image 66

22/06/2015

Visite Guidée à Vélo « La Retirada » avec l’Office de Tourisme

A partir du 18 juin jusqu’au 15 octobre 2015 inclus, tous les jeudis après-midi, à 16h00, remontez le temps et découvrez cet évènement qui a marqué l’histoire du Boulou, à vélo, en compagnie de Stéphanie, notre Guide Conférencière.

L’occasion de s’approprier cette période méconnue de l'histoire locale ! Février 1939, 500 000 personnes traversèrent la frontière franco-espagnole, pour fuir les troupes fascistes du Général Franco. Soldats, combattants en déroute, mais aussi civils, hommes, femmes et enfants affluèrent dans les Pyrénées Orientales, c’est la « Retirada ».

Le Boulou fut l’un des lieux de passage majeur de l’exil républicain espagnol. Le 27 janvier 1939, la frontière s’ouvre aux réfugiés. La petite ville du Boulou n’était pas préparée à de telles circonstances. Celle-ci est devenue, malgré elle, un centre de triage face à l’arrivée de milliers de réfugiés républicains.

Prévoir vélo, casque et bouteille d’eau.

Renseignements et inscriptions obligatoires à l’Office de Tourisme : 04.68.87.50.95 / contact@tourisme-leboulou.fr

Retrouvez la visite à vélo en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=FOU11FhiBqk

17/06/2015

Les petits artistes en herbe

Comme chaque année, les élèves de CP de la classe de Madame Rossi ont peint les murs de l'école. Ils ont réalisé une fresque historique il y a 2 ans, avec la participation des CE1 de Madame Dias. Ils ont travaillé sur le vivant l'année dernière avec la participation de la classe CLIS de Madame Cinquilli.

Cette année, ils ont choisi de représenter l'espace en réalisant une peinture sur leur beau pays catalan. Ce travail est en liaison avec le projet sciences sur les ponts mené par Madame Bord, référente sciences. Madame Rossi a également tenu à rendre hommage à Monsieur Olive, notre maire qui nous a quitté cette année et qui était si attaché au Boulou et à la terre catalane.

Merci aux enfants et continuons à croire en leurs capacités et leur incroyable potentiel.

Indép OK.jpg

 Photo : De belles réalisations

                                                                            Photo Image 66

08:52 Publié dans scolaire | Lien permanent | Commentaires (0)

10/05/2015

Vide-Grenier de l’école primaire

L’association des parents d’élèves de l’école primaire organise un vide-grenier au complexe des Echards le dimanche 10 mai 2015 de 8h à 17h.  – Tarif 5€ les 2m

Pièces à fournir obligatoirement (aucun dossier incomplet ne sera accepté) :

-      Bulletin d’inscription (sur place ou téléchargeable sur la page Facebook APEEP la suberaie)

-      Photocopie de la pièce d’identité

-      Règlement par chèque à l’ordre d’APEEP

En cas d’intempéries, le vide-grenier sera reprogrammé sur une date ultérieure en fonction des possibilités

Contact: 06 12 50 22 46.

06/03/2015

Des jeux d’opposition pour réunir les écoliers

L’USEP (secteur sport scolaire de la Ligue de l’Enseignement) a organisé dernièrement une rencontre jeux d’opposition au Boulou. Cette rencontre est soutenue  par le Conseil Général et la ville du Boulou qui a accueilli la manifestation au gymnase des Echards. La rencontre vient finaliser un cycle d’apprentissage « jeux de lutte »  entrepris par les enseignants dans leur classe. A travers la mise en place des ateliers comme celui des diablotins, les coffres forts ou encore le tir à la corde… les enfants ont appris à adopter des stratégies de coopération,  respecter l’adversaire et accepter le contact. Autant de défis qui ont permis à chacun d’entre eux l’acquisition de compétences, tant motrices que sociales. Cette journée très ensoleillée a permis également aux enfants de rencontrer et de partager un moment ludique et éducatif avec les enfants issus d’autres écoles ; plus de 160 élèves venus des écoles du Boulou, de Prats de Mollo, d’Ortaffa, Saint Jean pla de Corts, saint Jean Lasseille et Montesquieu étaient présents. Félicitons les enfants et leurs enseignants pour leur investissement.

Le site laligue66.org présente les photos de ces rassemblements.

USEP.JPG

Photo : Des jeux très  appréciés des enfants

 

19/01/2015

Course du Challenge St Antoine

Près de 300 élèves de l’école primaire ont participé à la traditionnelle course dans les rues du village.

Préparé par les bénévoles et les enseignants suivant l’âge des coureurs cet évènement annuel très apprécié des enfants permet de forger l’esprit d’équipe et de compétition. A la fin de la course une remise de médailles, de tee-shirts, de produits frais ont fait la joie des participants. A noter la présence de la Croix Rouge. Un grand merci à tous les bénévoles, les professeurs des écoles, à la mairie, aux établissements Leclerc pour leur aide précieuse.

Une pensée pour Thérèse Béringué décédée récemment fut exprimée par l’équipe organisatrice du challenge St Antoine.

                                                                   Mme Monique Viant

08:05 Publié dans scolaire | Lien permanent | Commentaires (0)