26/01/2017

Robert Barrière présente « Urban Planet » à la médiathèque

Catalan du Vallespir, résidant à Saint Jean Pla de Corts, Robert Barrière présente Urban Planet, une exposition de photographies, à la médiathèque municipale durant tout le mois de Janvier. Photographe autodidacte, Robert Barrière a obtenu le prix Coup de Cœur du Jury Visa Off pour son reportage " A bout de soufre " montrant les dures conditions de travail des porteurs de soufre dans le cratère du volcan Kawah Ijen situé dans l'extrême est de l'île de Java.

Comment est née votre passion pour la photo ?

J'ai commencé la photographie à l'âge de 12 ans grâce à mon oncle Charles Ibanez photographe et horloger au Boulou, et qui m'a transmis cette passion.

Quelles thématiques traitez-vous ?

Je suis curieux, donc je traite tout type de sujet en photographie, mon thème de prédilection est quand même le reportage photographique dont j'avais toujours rêvé en faire mon métier, la vie en a décidé autrement.

Vous voyagez beaucoup, comment se créent vos reportages sur le terrain ?

J'adore les voyages et donc j'aime partager au travers de la photographie ma passion de la découverte de lieux insolites et d'aller à la rencontre d'ethnies ou de populations qui vivent différemment de nos sociétés européennes. J'ai beaucoup voyagé ces 20 dernières années un peu aux Etats Unis et Canada, mais surtout dans l'Asie du Sud Est, Indonésie, Asie et Inde.

Quel message souhaitez-vous transmettre à travers l'exposition Urban Planet , nommée pour le Prix thème libre au Festival Visa Off 2012 et présentée à la médiathèque jusqu'au 31 janvier ?

Ces photographies, contrairement à ce que je fais d'habitude, ont été prises en France, à Paris dans le quartier de La Défense à l'occasion d'un déplacement professionnel. Lorsque je suis allé faire ces photographies, dans ce site aux constructions futuristes aux immenses tours de verre, le gens que j'ai croisé marchaient vite, téléphones mobiles collés à l'oreille, et paraissait complètement déconnectés du monde réel. J'ai toujours pensé que ce type d'habitat de demain ne favorisait pas l'échange et que plus on concentre les populations dans un habitat surdimensionné, moins il y avait de lien social. En 2030, huit humains sur dix habiteront dans des villes peuplées de dizaines de millions d'habitants. L'homo-urbain, comme l'homo sapiens apparu il y a 200 000 ans, s'intègre petit à petit dans ce nouvel habitat.

Vous avez participé à de nombreux Visa Off. Une de vos photos a été retenue pour illustrer l'affiche et le dépliant du Visa Off 2016, que vous apportent ces expériences ?

Visa Off et moi, c'est une aventure qui dure depuis cinq ans avec justement cette exposition en 2011, puis j'ai eu un prix en 2012 pour un reportage en Indonésie sur les porteurs de soufre. Cette année, j'ai eu la chance d'être retenu pour faire l'affiche du festival avec un reportage sur le bain sacré des femmes en Inde du Nord, dans la province du Rajasthan.

Vous êtes membre du Perpignan Photo Club, des expositions collectives sont souvent proposées par l’association, est-ce une complémentarité à votre travail photographique individuel , une ouverture vers d'autres photographes , d'autres techniques , d'autres lieux d'exposition ?

Je suis dans un club photo très dynamique ou j'apprends beaucoup et je fais des concours. Je suis affilié grâce à Perpignan Photo à la Fédération Photographique de France, mais aussi la Fédération Catalane Sud ainsi qu'à la Fédération Espagnole de Photographie.

Quelle photographie aurait-pu susciter votre amour pour cet art ?

Difficile pour moi de citer une seule photographie, mais j'aime la photographie humaniste de Robert Doisneau dont je suis un fervent admirateur et ce sont ses photos qui m'ont touché, ensuite j'adore Sebastiao Salgado, Steve Mac Curry... mais la liste est longue, quand on aime, on ne compte pas...

Médiathèque de la ville, av Jean-Léon Grégory, les lundis de 13h 30 à 18heures ; mardis, mercredis, jeudis, vendredis de 9 heures à 12 heures et de 13h30 à 18 heures ; samedis de 9 heures à 12 heures.

                                                          Propos recueillis par Jacques Martinez

Blog.jpg

                                                             Robert Barrière, photographe

                                                                                           Photo : ML. Martinez

Galette et rois à l’Atelier de peinture

L’Association de peinture dédiée au dessin, à l’initiation aux arts graphiques et picturaux, huile, aquarelle, pastel, sculpture, modelage, émaux reprend ses activités et fête les rois dans la convivialité.

L’Atelier, rue Jean-Baptiste Bousquet, ouvert à tous.

Renseignements: JF Ferrer : 04 68 83 25 76 0616730102, ferrerjef@wanadoo.fr

Ferrer.jpg

                                                                     Moment de détente

19/01/2017

Quand l’excès mène à tout…

Têtu et déterminé comme il se qualifie, Pascal Burq dédicaçait ce week-end dernier son nouveau roman à la boutique « Couleur jardin » de la ville.

Ce dernier, sportif, connait parfaitement le monde de la course à pied, cent bornard, marathonien, la Diagonale des Fous, X Canigou et bien d’autres défis. Sécréteur d’endorphine comme tout vertébré lors d’une activité intense, l’auteur, le cerveau en perpétuelle création a eu l’idée de coucher sur le papier son ressenti, quelques fois scabreux que la course lui procure. « La plupart des coureurs sont des névrosés, il y a un côté mystique dans la course, c’est un exutoire et si l’on n’arrive pas à des résultats il peut y avoir une descente sociale voire un retour en enfer. » me glissera t’il.

Voilà donc le fil conducteur de son livre « Sérial coureur » ou sur plusieurs courses l’individu manque de force, d’endurance, de courage, de volonté et se met à commettre l’indicible. Véritable sérial tueur, son seul plaisir c’est de tuer un concurrent.

Il ne vous reste plus qu’à vous procure le livre à la Fnac, chez Amazone ou par téléphone au 06 11 94 82 26 (le soir).

Vous pouvez également consulter l’excellent article d’Arnaud Hingray paru sur le cahier des sports de l’Indépendant du 16 janvier 2017.

                                                                                   Jacques Martinez 

Blog.jpg

                                                     Lors de la dédicace chez Couleur Jardin

                                                                              Photo J. Martinez

18/01/2017

Le « Chrono du Pic Estelle » : le 22 janvier 2017

Pic Estelle 2017 Flyers.jpgC’est donc le dimanche 22 janvier 2017 que « Le chrono du Pic Estelle », organisé par l’association « Les Semelles dans le Vent », au parcours nature apprécié des coureurs va se dérouler dans la cité thermale.

Départ et arrivée aux Echards, cette course montagne de 3éme catégorie, contre la montre, avec départ toutes les 20 secondes, débutera à 9h00 précises et s’effectuera sur une distance de 13 kilomètres avec un dénivelé positif de 472 mètres.

Elle est ouverte des cadets aux vétérans Pour les Cadets : Décharge parentale obligatoire. Les licences compétition FSCF, FSGT et UFOLEP sont acceptées, si elles font apparaitre de façon précise la mention "athlétisme". Les autres licences ne peuvent plus être acceptées (circulaire n°13 du 21 avril 2008).

Récompenses à partir de 12h00, apéritif, et buffet froid offert aux coureurs, 5€ pour les accompagnants.

Pour s’inscrire au minimum deux jours à l’avance, par voie postale : « Les Semelles dans le vent, Maison du gardien, Av du stade 66160 Le boulou », par internet www.maratrailcatalan.net , www.semellesdanslevent.com, sur le Sportif.com ou aux Echards le samedi 21/01 de 10 à 18 h et le dimanche matin de 7h30 à 9h00.

Le meilleur accueil vous sera assuré par l’équipe organisatrice des « Semelles dans le Vent ».

L'association remercie la municipalité pour son soutien. Contact et infos: 06 30 11 92 10

                                                                                 Jacques Martinez

Exposition des Boulounencqs à l'Espace des Arts

Expo St Antoine.jpg

16/01/2017

Concert à St jean Pla de Corts ce samedi 21 janvier à 18h00

Concert St Jean.jpg

Colorine reprend ses pinceaux

decouverte-dessin-peinture-492.jpg

 

Après la période des fêtes, Colorine a repris ses activités dans son atelier de l’Ancienne Poste les mardis et jeudis après-midis à partir de 14 h 30, avec cours chaque mardi.

Inscriptions actuellement pour l’année 2017. Renseignements tél. 04 68 83 13 75.

13/01/2017

Visite contée ce samedi 14 Janvier à 15h00

Invitation visite contée pèlerins 14-01.png

12/01/2017

« Ollada » aux Echards ce samedi 14 janvier 2017

A partir de 20h apéritif et repas dansant animé par l’orchestre « Les Casenoves » - Complexe des Echards.

Réservations à l’Office de Tourisme avant le 11 janvier  04 68 87 50 95

Tarif : 17€, gratuit - de 12 ans.

11/01/2017

Les plus givrés du « Boulou en Marche »

Courageux… téméraires, givrés, quelques adeptes de la randonnée boulounencque se sont dernièrement jetés à l’eau en ce début d’année.

Revigorant, mettant soi-disant les idées en place, ce bain de jouvence, régénérateur fut tout de même suivi de collations chaudes et de franches rigolades.

                                                                                                    J. M

Givrés 1.jpg

Givrés 2.jpg

                                      Ils sont bien dans l’eau nos randonneurs boulounencqs.

10/01/2017

Club Loisirs et Solidarité

Respect des traditions Le Club Loisirs et Solidarité dans le respect des traditions a clôturé l’année en réunissant dans un souci de convivialité une cinquantaine de personnes au Casino JOA de la ville autour d’un repas gastronomique.

La trêve des confiseurs s’achevant la reprise des activités a eu lieu dernièrement par un loto suivi du partage de la galette et du sacre des rois et reines d’un jour.

Loisirs et Solidarité.jpg

                                                                     Convivialité de mise

07/01/2017

Conférence "Ludovic Massé" par Michel Bernier à la médiathèque de Céret ce samedi 7 janvier à 14h30

Conférence Céret.jpg