14/01/2015

Le Boulou s’impose en toute logique face à Quillan

Grâce à 25 points de Ndong-Ondo, Le Boulou écarte aisément les Audois.

Le Boulou .................35

Quillan .........................3

LE BOULOU. Mi-temps : 15 à 3.

Arbitre : M. Banchet (Drome,Ardèche).

Pour Le Boulou : 2 essais J. Ferrer (55), Amrani (82), 2 Transformations, 5 pénalités

Ndong-Ondo (5, 7, 12, 22, 30,45).

Pour Quillan : 1 pénalité Alvarez (35).

Cartons jaunes : Tourek (38) au Boulou, Bernard (48) pour Quillan.

LE BOULOU : Billes - Baylet, C. Negre, Guenoun, L. Negre - Ndong-Ondo, Enrique - Chinaud, Snaoui, Astruc - M. Ferrer, Flament - Suner, Tourek, J. Ferrer. Entrés : Froger, Lleida, Luyckfassel, Russofrade, Guerrero, Saleilles, Amrani.

Réserves : Le Boulou perd 15-12.

Face à une bien pâle équipe quillanaise, Le Boulou a su maîtriser son jeu et surtout s’en est logiquement remis à la botte de son ouvreur Ndong-Ondo qui sur 10 tentatives en a réussi 9. Dès la 5e sur une des nombreuses pénalités sifflées par l’arbitre, l’ouvreur boulounenc des 41 mètres ajuste un premier tir (3-0). Deux minutes plus tard, il récidive sur une pénalité qui sera la plus facile puisque située à 30 mètres (seulement), pour toutes les autres, elles se situaient à 45 mètres, pour celle de la 12e également à cette même distance mais à gauche sur la ligne des 22 mètres. À la 22e ce qui permettait à son équipe de mener 12 à 0. Ce n’est qu’à la 25e que le buteur audois Alvarez réduisait le score sur une pénalité tapée des 30 mètres (12-3). À la demi-heure de jeu, Ndong-Ondo rétablissait l’écart entre les deux équipes en réussissant une pénalité des 40 mètres cette fois-ci à droite (15-3, 40). À la reprise, l’ouvreur local reprenait sa route en passant deux nouvelles pénalités aux 45e et 48e minutes portant le score à 21-3 pour les siens. Les attaques des Catalans se font plus pressantes ce qui permet au pilier droit J. Ferrer de marquer au pied des barres un essai (28-3). Dans les arrêts de jeu c’est au tour de Amrani d’aplatir un nouvel essai qui transformé par Ndong-Ondo porte le score à 35-3, score final. Cette victoireremet en selle Le Boulou qui peut voir la suite sous un meilleur jour.

                                                                                            Pierre Péjoan

index.jpg

IMG_7291.JPG

IMG_7268.JPG

IMG_7294.JPG

IMG_7349.JPG

IMG_7270.JPG

IMG_7371.JPG

IMG_7424.JPG

IMG_7472.JPG

Julien Ferrer en puissance.jpg

Photos Jacques Martinez

11/01/2015

Avec le BS XV dimanche 11 Janvier à Noguères

Blog.jpg

31/12/2014

BS XV: La vie du club

Inévitable - Dimanche dernier à Castelnaudary devant un quinze local super puissant et ravageur un BS XV courageux n'a pu tenir qu'une mi-temps (0-7). Quelques absences et un moral qui a finalement craqué n'ont pas permis, en deuxième mi-temps,  de continuer la résistance  et d’éviter un score qu’il faut vite oublier. Une défaite qui place hélas le BS XV en position de relégable.
Le BS XV doit s'en sortir - Oui, mais le vrai BS XV, pas celui qui en début de saison pour diverses raisons a plombé sa saison pour arriver là où il en est. Une trêve de trois semaines arrive. Elle peut le relancer si dirigeants et entraîneurs savent en profiter pour mobiliser les joueurs et, si tout se passe comme la grande majorité l'espère, la réception le dimanche 11 janvier à François Noguères de l'entente Quillan-Limoux devrait être le départ d'une phase retour digne du club et d'une remontée au classement.

Monsieur Claude Peus,  toute l'équipe du BS te souhaite  un prompt rétablissement.

14/12/2014

BS XV : La vie du club

Triste dimanche - Avec les suspendus, les blessés et les absents pour raisons professionnelles le BS XV se déplaçait dimanche dernier à Vendres pour rencontrer l'entente Vendres - Lespignan avec plus d'un tiers de son effectif indisponible si bien que pour la première fois de son existence une équipe du BS XV, la 2, a dû déclarer forfait. Quant à l'équipe une, bien qu'handicapée par l'absence de titulaires, elle a réussi un match inespéré battue mais menée seulement 11-9 à la dernière minute. En tous cas, grand bravo à tous.

Déplacement ce dimanche 14 décembre à Castelnaudary avec cette fois l'effectif complet et suffisant pour que la 2 puissent jouer. Les entrainements de la semaine ont montré que le BS XV irait dans l’Aude bien décidé à y faire un résultat.  Ce serait bon pour le moral en ce dernier match de l'année 2014.

30/11/2014

BS XV: La vie du club

ENCORE JAMAIS VU ! (vidéo)- La main de l'arbitre particulièrement lourde ayant infligé 3 cartons rouges à chaque équipe dès le  début de match (vidéo de la Salanque), les quelques 500  spectateurs présents dimanche dernier  à François Noguères ont pu assister  pour la première fois sur un terrain  à une rencontre BS XV–Salanque Côte Radieuse  de rugby à 12 encore jamais vu et même à 11 pendant un moment pour  le BS XV l'arbitre lui ayant infligé un carton blanc supplémentaire. Le Boulou,  qui s'est finalement incliné 25 -28 se serait bien passé de cette référence.

Dimanche  30 novembre, (match annulé cause intempéries).

HEUREUSEMENT- Si la journée de dimanche a été triste sur le terrain l'avant match a été heureusement  plus agréable, le cassoulet de Joël Brial ayant régalé la centaine de partenaires et amis réunis salle Joan Cayrol au repas organisé par le BS XV. Après un tel régal ils attendent tous que le BS XV organise un nouvel exploit de Joël Brial.                                                                                                      

 

22/11/2014

Repas du BS XV le 23 novembre 2014

RepasCassoulet.jpg

21/11/2014

Les inséparables: Fred Cermeno et "JP" Pellicer, coaches de la SCR et du Boulou, vont se faire face dimanche aux Echards.Souvenirs...

Pellicer.jpg

Fred Cermeno et "J-P" Pellicer, coaches de la Salaqnue CR et du Boulou, vont se faire face dimanche. Souvenirs...

Ces deux-là s'entendent comme larrons en foire. Deux amis fidèles, deux "frères" qui traversent les années, réunis par l'amitié et des passions partagées. Après deux ans ensemble à la Côte Vermeille en compagnie d'Henri Mascardo, Jean-Pascal Pellicer (36 ans), coach du Boulou, et Frédéric Cermeno (35 ans), qui officie à la Salanque Côte Radieuse, vont guider leurs équipes respectives ce dimanche. Mais avant ça, petit retour sur 20 ans de complicité.

Comment vous êtes vous connus ? Jean-Pascal Pellicer : En minimes à l'USAP, Fred était surclassé. On était ensemble jusqu'en Espoirs, et puis je me suis fait les croisés à 17 ans, quand je revenais d'un stage près de Barcelone avec l'équipe première. C'était différent à l'époque... Au bout de deux mois j'étais déjà en train de jouer au tennis. Fredéric Cermeno : Même quand je suis allé jouer à Castres, on a toujours continué à se voir, pour pécher à la truite, aller aux champignons.

C'est une vraie passion en commun ? Fred : Totalement. Un jour, j'étais avec la France A, et je m'étais cassé le scaphoïde. Je me suis échappé pour rejoindre "J-P", faire l'ouverture des lacs sous la neige à deux heures du matin. J-P : Fred est toujours resté le même, c'est un mec extra.

Comment vous êtes vous retrouvés ensemble à la Côte Vermeille avec Henri Mascardo ? Fred : C'est "J-P" qui m'a appelé. On voulait prendre un club et le faire remonter. Il s'est vraiment beaucoup investi pendant deux ans. On retient "l'aventure humaine", comme dirait Henri ! (rires) Henri Mascardo, c'est un mec humainenement fantastique, ça reste une légende ! J-P : Et puis c'est lui qui nous amène à la pêche à la dorade et aux calamars... Son seul défaut, c'est de ne jamais se souvenir des prénoms ! Fred : A la Côte, "J-P" prenait plus la parole, et maintenant j'occupe le même rôle avec la SCR. Donner les 22 et expliquer aux autres pourquoi ils ne sont pas pris, c'est une responsabilité que je n'avais pas.

Quelles qualités de coach reconnaissez-vous dans l'autre ? Fred : Il est plus pédagogue et plus strict. Il ne commence jamais par le toit. J-P : Lui, il est vraiment au point sur le jeu de ligne des trois-quarts. Pendant deux ans, on s'est régalés.

Une anecdote à raconter ? J-P : Un jour, dans ma classe (NDLR : il est professeur de mathématiques), deux filles de troisième n'écoutaient pas. Je suis allé les voir, et elles étaient en train de regarder le calendrier des dieux du stade, avec la photo de... Fred ! Fred : (gêné) "J-P" d'abord, il est énervant parce qu'il est bon partout : en ski (NDLR : il a été 5e des championnats de France), au squash ou au tarot. C'est aussi le GO des soirées, il connaît tous les jeux pour faire boire les autres. Il est mon témoin de mariage d'ailleurs, et pour mon enterrement de vie de garçon, à 22 heures j'étais au lit, j'ai même dormi avec le chien... "Le samedi, c'est pêche et champignons"

Dimanche, vous vous retrouvez face à face. J-P : J'ai pris un peu de recul cette année. Au Boulou, Raymond Enrique fait vraiment un super boulot, il y a une très bonne entente. Je dois m'occuper de mon petit, et je joue une finale régionale de tennis, tout en jouant au paddle. Fred : On a même gagné un tournoi ensemble ! Le samedi, on se retrouve toujours, pour la pêche ou les champignons. Fred : De toute façon, on s'appelle après chaque match. On était contents d'être dans la même poule. J-P : Peut-être qu'on jouera l'un contre l'autre en réserve. Ce serait cool, on rigolerait bien ! On se retrouvera un jour pour entraîner. Fred : Coacher à nouveau ensemble, ce serait vraiment énorme.

                                                                             Recueilli par Pierre Cribeillet

 

BS XV : La vie du club

Dommage - Comme contre Quillan ou la Côte Vermeille, la défaite de dimanche dernier face à Gruissan est encore due , malgré l'égalité aux nombre d'essais, aux coups de pied de pénalité pourtant bien partis, que le manque de chance et le vent n'ont pas voulu nous accorder. Finalement, malgré la qualité du jeu adverse, une défaite  qui aurait pu être une victoire quand, revenu à 14-10 à dix minutes de la fin,  le BS XV sut entretenir le suspense jusqu'au coup de sifflet final.

Dimanche 23 novembre- Il faudra rattraper les points perdus contre Gruissan en s'imposant à François Noguères devant la Salanque Côte Radieuse pour le grand derby de la saison. Match plus que difficile devant un tel adversaire mais , on le sait, un derby est un match à part jamais perdu d'avance quel que soit l'adversaire et il faut savoir aussi que, réunis après la défaite contre Gruissan, les boulounencqs se sont promis, en redoublant d'envie et de détermination pour la circonstance, de montrer  que rien n'est impossible.

L'avant match-  Ce sera à 11H45 l'apéritif offert par le BS XV suivi  du repas ''Cassoulet" d'avant match (20 euros) préparé par Joël Brial  salle Joan Cayrol, agrémenté d'exhibitions de Flamenco par les danseuses de la "Flamme Andalouse".

Profitez de quelques places encore disponibles. Inscriptions 04 68 83 37 48

 

2014 Gruissan Marcerou.jpg

Joseph Marcerou à l'attaque

Attaque Guillem Enrique.jpg

Guillem Enrique à la manoeuvre

Ya le feu au Boulou.jpg

IMG_6634.JPG

Seb jongle avec la balle

Arnaud Astruc.jpg

Arnaud Astruc balle en main

Pack Gruissan.JPG

Un pack très puissant de Gruissan

                                                  Photos Jacques Martinez

 

17/11/2014

Le BS XV chute à Noguères 10-14 face à Gruissan

Vent violent longitudinal, 300 spectateurs,  Arbitre: Mr El Bakouri, Directeur: Mr Baud, La réserve gagne 30 à 6

Pour Le Boulou:1pénalité Ndong Do (53ème), 1 Transformation 

1essai J Marcerou (67 éme)

Pour Gruissan : 1 essai de Huertas, 3 pénalités de J Groy  

Equipe du Boulou

Saleilles, Billes, Marcerou,Négre, Baylet,Ndong do, Enrique,Astruc, Snaoui, Chinaud, Ferrer, Zorilla , Suner, Luckfacel , J.Ferrer. Sont entrés en cours de jeu: Molinier , Parayre, Froger, Russofrade,, Guerrero, Vidalou

En inscrivant dès la 6ème minute un essai suite à une belle faute de défense du Boulou, Gruissan trouva la confiance qui lui permit de dominer la première mi-temps et profiter de l'appui du vent favorable pour ajouter deux pénalités aux 27èmes et 36 èmes minutes. La pause n'arrivant que sur le score de 11 à 0 on pensait que, avec dans le dos un vent qui n'avait pas faibli, les boulounencqs qui avaient malgré tout bien résisté en première mi-temps, se créant même quelques occasions, allaient renverser la situation. Ce ne fut pas le cas puisque d’entrée malgré une pénalité de NDongo, le buteur  de Gruissan  Julien Groy qui avait déjà réussi les deux premières en première mi-temps, en inscrivant une troisième pénalité  portait le score à 14 - 3. On pouvait croire que le match était joué quand par une belle réaction le Boulou revenait au score par un essai de Marcerou à la 67ème. A 14-10 tout devenait possible pour les locaux et si l'espoir dura jusqu'à la dernière minute la maitrise audoise a fini par l'emporter. Finalement, un essai de chaque côté montre que les deux équipes n'étaient pas loin l'une de l'autre, seule la réussite des coups de pied ayant fait, comme souvent dans le rugby actuel, la différence. Pour conclure victoire méritée de Gruissan mais largement  favorisée par le manque de réussite du Boulou en quelques actions dangereuses.

                                                                                                       C. Peus

Marcerou Auteur d'un essai en contre.jpg

Joseph Marcerou le seul marqueur d'essai du jour

 

16/11/2014

BS XV: La vie du club

Saison en jeu - En recevant deux fois à François Noguères ces deux prochains dimanches, Gruissan le 16 et la Salanque Côte Radieuse le 23, le BS XV jouera sa saison. Malgré le niveau et l' ambition de ces deux clubs d'accéder à la F2 le BS XV se doit de gagner les deux matches pour voir l'avenir en rose..... Si non. Ce ne sera pas facile mais le soutien  que vous ne manquerez pas de lui apporter par votre présence renforcera sa qualité de jeu, sa détermination et pourra être décisif. Venez nombreux ces deux dimanches à François Noguères.


Aimez vous le cassoulet ? - Ce sera un cassoulet royal préparé par Joël Brial pour le repas organisé par le BS XV le dimanche 23 novembre à la salle Joan Cayrol en avant match du derby BS XV - Salanque Côte Radieuse. Renseignements et inscriptions auprès des dirigeants du club, tél : 04 68 83 37 48.


Ils sont des nôtres - Avec Cyril et Laurent sur le terrain, leurs parents Quinieck et Francis dans l'équipe dirigeante, la famille Nègre est un noyau d'autant plus solide du club qu'il est renforcé par Nadine et Claude Triador. Ils sont tous nos voisins de Brouilla mais avec le cœur bien ancré au BS XV. Il fallait le dire.

Tous à Noguères ce dimanche avec le BS XV

Affiche BS XV Gruissan.jpg

09/11/2014

Rifle du BS XV ce dimanche 9 Novembre à 16heures

Rifles blog 9 Nov.jpg

Flyer Rifle 9 Nov.jpg