26/01/2017

La solidarité comme fil rouge pour 2017

Blog 1.jpgAccueillis par Mme le maire Nicole Villard, quelques 600 boulounencqs se sont rendus aux Echards pour la traditionnelle et attendue cérémonie des vœux. En préambule l’édile remercia ceux qui sont venus à ses côtés : Alain Torrent Président de la CCV, Robert Garrabé Conseiller Départemental ainsi que de nombreux maires de la communauté. Importants dans notre cité, elle salua les représentants de la Gendarmerie, des Pompiers, du personnel enseignant, du culte, des associations, des diverses administrations ainsi que les chefs d’entreprises, commerçants et artisans.

Heureuse de l’attachement des boulounencqs à leur ville « Je vous demande de partager avec moi une pensée pour ceux et pour celles, qui au quotidien se battent pour la liberté et la démocratie. C’est à travers les valeurs de la république que nous devons affirmer les principes de liberté, d’égalité et de fraternité. Depuis 2015 nous défendons le vivre ensemble. Mais cette année la solidarité sera le fil rouge de notre action. »

Voilà donc le décor planté.

Pour donner du sens à cet esprit, la transmission fut trouvée par l’interprétation des enfants de l’école de musique de la chanson de Jacques Higelin « La Croisade des enfants », pure actualité.

Autre moment clé de cette soirée la projection d’un film retraçant les évènements de 2016 et les réalisations achevées ou en cours comme la rénovation totale de la piscine, l’office de Tourisme, le Centre d’Interprétation de l’eau qui demandent beaucoup de temps et d’expertise.

2016 l’année des champions

Suivant son fil rouge Nicole Villard mit à l’honneur sa politique envers l’enfance et la jeunesse en remettant la médaille de la ville à Dylan Caparros et Anthony Baylet pour leur titre de champion du monde de Full-contact pour l’un et en Kick-Boxing pour l’autre décroché lors du WFC qui s’est déroulé dernièrement à Milan. Mise en avant de nos jeunes gymnastes de la GRS sacrées également Championnes de France 2016. Cerise sur le gâteau pour Pasquine Vandermouten, championne de France 2016 en cyclo et qui récidive en ce début janvier en s’imposant haut la main à Lanarvily et devenir championne de France cadette 2017.

Ce bon crue fera dire à notre maire : « 20% de nos dépenses de fonctionnement vont vers les plus jeunes, vers la MJC, les équipements. Nous sommes en train de créer un comité local de la délinquance et de la prévention qui va nous permettre de créer du lien avec cette jeunesse. »

La solidarité, c’est aussi s’unir avec les villes qui ont une histoire commune.

En la mémoire du Petit Tambour, héros de la bataille du Boulou, né à Tourreilles dans l’Aude et mort à Biure en Espagne le 1er novembre 1794, Mr Anthony Valet représentant le maire de Biure Marti Sans, dira au micro : « Ensemble nous pouvons faire de grandes choses pour travailler pour la paix, la justice et la solidarité. »

La maison d’Alzheimer, la Mutuelle, les Combattants Républicains Espagnols

Reprenant la parole, Nicole Villard parla de la Maison d’Alzheimer, ouverte, en partenariat avec la Mutualité Française et le Lions Club, de la nouvelle mutuelle très avantageuse pour les habitants de la commune et d’inviter la population le 11 février prochain à se recueillir devant la stèle des combattants républicains espagnols au cimetière et dévoiler avec la participation de FFREEE une plaque commémorative à la gare, lieu de transit des réfugiés de la Retirada.

Voilà le moment venu de partager le pot de l’amitié après les interventions d’Alain Torrent et de Robert Garrabé, l’édile adressa ses vœux de 2017 placés sous le signe du renouveau et de l’apaisement. Une citation du Dalaï Lhama : « Tout le monde parle de paix, mais on ne peut pas réaliser la paix à l’extérieur si l’on héberge en soi la colère ou la haine. » scellera cette prestation 2017.

                                                                               Jacques Martinez

 

Blog 2.jpg

La chorale des enfants

Blog 3.jpg

Les médaillés

                                                                                Photos J. Martinez

Les commentaires sont fermés.