28/11/2016

Écrits et photos sur la ruralité et les communautés libertaires

Écrivains et photographes exposent leur vision du monde rural.

Très riche rencontre entre le photographe Jean-Christophe Milhet, les écrivains Michel Llory, Jean-Pierre Bonnel et Paul Gérard à la médiathèque du Boulou sur la ruralité.

« Néo »

Jean-Christophe Milhet, originaire du Boulou est photographe professionnel depuis 2010. Il est intervenant à l’Université de Perpignan pour les élèves du nouveau Diplôme universitaire de technologie photo-journalisme. Il anime également des ateliers pour l’ensemble des étudiants. Jean-Christophe est membre de l’agence Nature Image et spécialisé dans les thématiques sociales et environnementales. Il collabore aux revues Pyrénées Magazine et Rustica. Il travaille aussi pour l’agence départementale du tourisme et est en charge des hauts cantons et de la montagne. Dernièrement, JeanChristophe Milhet a présenté son reportage Néo exposé à la médiathèque.

« L’expulsion » et « Terres oubliées »

Michel Llory a une double appartenance au monde de la littérature et au monde scientifique. Après 27 ans de travail au centre de recherches d’Électricité de France, il a créé et dirigé un département de recherche sur les grands risques, les accidents industriels et leur prévention et il a été également consultant dans ce secteur. Michel Llory a publié des ouvrages scientifiques et des romans. Il a animé des ateliers d’écriture. En 2011, l’écrivain a été récompensé lors du Prix Méditerranée : il a obtenu pour son livre L’enquête explosive une mention spéciale du jury. Michel Llory a présenté lui aussi à la mé- diathèque du Boulou deux livres. Tout d’abord L’expulsion, son premier roman paru en 1990 aux éditions Stock et réédité cette année. Ce livre relate un fait réel l’expulsion du dernier berger de la vallée du Riuferrer. À sa parution l’ouvrage avait déjà obtenu de très bonnes critiques et fut remarqué au Canada et aux États-Unis. Son dernier roman Les terres oubliées ravive un fragment de cette humanité paysanne, disparue avec l’arrivée du progrès et l’exil des jeunes vers les villes et témoigne de la lutte constante et acharnée des paysans pour leur terre.

Communautés libertaires agricoles

Pour le livre Les communautés libertaires agricoles et artistiques en Pays catalan, Jean-Pierre Bonnel a été le moteur, le scribe et le passeur et Gérard Paul a été le coordinateur attentif des 40 auteurs que rassemble cet ouvrage collectif, symbole de libre parole. Jean-Pierre Bonnel a été professeur de lettres modernes, auteur de plusieurs ouvrages artistiques, poétiques, romans et de trois biographies sur Matisse, Machado et Walter Benjamin. Gérard Paul a été un des fondateurs de la communauté des Carboneras, près de Las Illas. Il a vécu ces nouvelles expériences humaines et sociales qu’étaient les communautés après mai 1968. Les années 70 furent le temps des ruptures, des révoltes, des expériences en réaction contre le mode de production capitaliste et la société de consommation. La rencontre entre tous ces auteurs a été une très belle réussite.

Exposition jusqu’au 30 novembre à la médiathèque, les lundis de 13 h 30 à 18 heures, les mardis, mercredis, jeudis, vendredis de 9 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 18 heures et les samedis de 9 heures à 12 heures.

                                                                           Jacques Martinez

Blog.jpg

Photo J. Martinez

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.