10/11/2016

Emotion et trophée pour le repas de fin de saison de la Pénya du Vallespir des Dragons Catalans

C’est dans le très bel espace du Mas de Nogarède, mis à disposition gracieusement par la ville, que toute la famille treiziste du département des PO et de l’Aude s’est retrouvée.

Année particulière, voilà un an que disparaissait Pierre Muntaner, « Pierrot », laissant orphelins tous les clubs de supporters, 14 pényas dans les PO et 2 dans la merveilleuse vallée du Lauquet située entre Carcassonne et Limoux, terre treiziste de l’Aude. Émotion donc avec un dépôt de gerbe au cimetière en présence d’Evelyne son épouse et de Pierre son fils.

A l’occasion de ce repas de fin de saison, Jean-François Levy, président de toutes les pényas, prit la parole pour saluer la mémoire de Pierrot et remettre à Eloi Pélissier, talonneur des Dragons Catalans, le 1er trophée « Pierre Muntaner » en sa qualité de meilleur joueur de l’année 2016. Pour info, tout au long de l’année, après chaque match, les pényas désignent le meilleur acteur. Ému, Eloi Pélissier dira : « Je suis fier de recevoir ce premier prix après 6 années passées aux Dragons. Qui plus est Pierrot Muntaner est quelqu’un que j’appréciai beaucoup. »

Robert Garrabé vice-président du Conseil Départemental exprima en quelques mots son : « Merci pour votre rôle primordial, déterminant pour le développement et la consolidation du XIII dans notre département. »

Albert Bueno dira avec humour : « Eloi il ne faut surtout pas perdre contact, même maintenant avec WathsApp. On te souhaite une totale réussite et pourquoi pas à bientôt. »

Ensuite l’assistance passa à table pour déguster l’excellent sanglier préparé par la Pénya du Vallespir sous la houlette de son président Henri Ripolles.

                                                                              Jacques Martinez

Blog 2.jpg

                                                             Eloi Pélissier, trophée en main

Blog 1.jpg

La famille treiziste réunie

                                                                                       Photo J. Martinez

Les commentaires sont fermés.