25/09/2016

Un territoire très prisé des nouveaux arrivants

Réunis en mairie par Nicole Villard, maire, entourée de son conseil municipal, les nouveaux résidents récemment installés sur la commune, venus de la région parisienne, Alsace, du nord, de Bretagne et du limousin ont apprécié les atouts de notre cité.

Plusieurs volets, avec l’appui d’un diaporama didactique furent présentés par la première magistrate. Tout d’abord notre situation géographique exceptionnelle, carrefour autoroutier, mer, montagne et Espagne toute proche, notre thermalisme et ses qualités thérapeutiques, nos commerces de proximité au slogan : « Au Boulou, j’y trouve tout », notre patrimoine historique et sa célèbre bataille contre nos voisins espagnols.

Ensuite l’accent fut mis sur les structures existantes, crèches, écoles, complexe sportif des Echards, la piscine qui va être réhabilité (2M €), la médiathèque, la maison de l’histoire, l’espace des arts. Le coté associatif avec plus d’une centaine d’association fut également mis en exergue.

Pour conclure Mme le maire présenta les divers projets communaux en cours ou à venir tels que : Le centre d’interprétation de l’eau, le 2éme tranche de l’avenue Foch, la rue des Cistes aux Chartreuses, le lotissement communal de la Rasclose, le projet Buldu/Vaills en centre-ville avec la délocalisation de l’espace des arts et la réfection de la Rambla qui va débuter.

Parmi les questions diverses proposées par les nouveaux résidents, l’on parla des nuisances de la société Vaills à l’entrée de la ville, qui est en cours de transfert, du collège, véritable serpent de mer, de la problématique santé avec le manque de médecins. Un dépliant sur la vie associative et une bouteille de notre muscat local fut offert à tous ces nouveaux boulounencqs.

                                                                               Jacques Martinez

Blog 2.jpg

     Mme Villard et son conseil municipal

Blog 1.jpg

                                                          L’assemblée à l’écoute

                                                                               Photo J. Martinez

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.