21/08/2016

Le circuit court et local : une réalité bénéfique !

Face à la difficile période qui sévit actuellement dans le monde agricole, le monde de l’élevage mais aussi celui de la distribution, trois professionnels du secteur nous livrent leur vécu et leur expérience.

A cet effet nous nous sommes rendus à Villargeil (Prés de Céret) chez les éleveurs Jean-Luc et Paul Vilaceca accompagnés de Jean-Jacques Pena responsable des achats à la Maison Guasch, et de Pierre Tubert boucher au Boulou.

Après une visite de l’exploitation, où sont élevées de magnifiques blondes d’Aquitaine, Paul Viaceca nous dira : « nous avons essayé la vente directe, mais chacun son métier, on ne peut pas être bon partout et on a tous besoin du savoir des uns et des autres. »

Même échos chez les deux autres acteurs de la filière abattage et distribution. Car le circuit court, éleveur des PO, abattoir de Perpignan, maison Guasch, et boucherie Tubert du village permet à cette symbiose d’avoir dans l’assiette du consommateur une viande de qualité.

« Cela nous fait du bien de voir notre produit sur un étal local, ça nous permet de nous corriger au coup par coup, de voir les effets de l’alimentation sur les bêtes, de corriger certaines carences. C’est la nourriture, balance énergie/protéine, que l’on donne au bétail qui donne ce goût au gras, ce gras persillé que les gens attendent. Et de plus pour avoir une bonne viande, il ne faut jamais que la bête est soufferte. », nous dira avec passion Jean-Luc.

« C’est vrai que l’on mange moins de viande mais les gens demandent la traçabilité, le bon, mais l’on ne sait pas trop vraiment se vendre, cette démarche ne peut être que bénéfique » souligna Pierre Tubert.

Pour conclure sur le bien-être animal, tant décrié actuellement, Jean-Luc souligna : « le fait d’avoir un abattoir local de qualité, j’emmène les bêtes certes jusqu’au tonneau…, elles me suivent comme dans la journée. Il est vrai que le stress de l’abattoir va à l’encontre d’une bonne viande. »

Souhaitons que ce retour à l’achat de proximité mette du baume au cœur à nos acteurs locaux. Eleveurs Vilaceca 06 18 77 36 14, Maison Guasch 04 68 54 36 86, Boucherie Tubert 04 68 83 15 80.

                                                                          Jacques Martinez

Blog.jpg

                                           Nos acteurs au beau milieu des blondes d’Aquitaine

Blog 1.jpg

Un des taureaux de l'élevage Vallespirien

                                                                                 Photo J. Martinez

Les commentaires sont fermés.