28/03/2016

Ça pousse, au jardin intergénérationnel

Outil pédagogique, reconnu et apprécié de tous les intervenants, retraités bénévoles, parents d’élèves, corps enseignants et enfants de l’école primaire, le jardin intergénérationnel, situé à l’abri de la tramontane, sur les berges du Tech porte ses fruits et vient de faire son assemblée générale annuelle.

Réunis à l’école primaire, le président Marcel Gelfi ouvrit la séance avec une pensée particulière pour Jean-Pierre Ortaffa, décédé au cours de l’année, et qui avait conquis par sa présence et sa gentillesse le cœur des enfants et du personnel enseignant.

Initiative municipale, « L'activité première a été de faire participer les enfants aux différentes étapes du jardinage. Le but étant pédagogique, ludique parfois. On veut que les enfants se rendent compte de la diversité des plantes potagères, qu'ils apprennent les différentes étapes de la pousse des plantes, le travail pour les faire venir à maturité et les différents intervenants de la nature (pollinisateurs, vers, autres insectes et/ou animaux du jardin) qui interviennent tout au long de la production. On a pu voir ainsi les élèves, par groupes de 4 à 6/8, guidés par les jardiniers bénévoles, les maitresses et quelques parents, arracher de l'herbe, ramasser des cailloux, faire des semis, les entretenir, repiquer, biner la terre, l'amender, épandre le compost, le fumier, tracer les sillons avec les cordeaux, planter, tuteurer, attacher les grimpants des légumes, moucher les tomates, ou alors semer les graines et les enfouir .

Tout cela bien sûr en entente avec le corps enseignant et sous sa surveillance, nous dira le président Gelfi.

Avec des projets plein la tête, apprentissage de l’économie de l’eau, avec des plantes dites sans arrosage, plantation de fleurs mellifères, nouveaux les légumes, le cabanon, petits panneaux explicatifs, mise en place d’abreuvoirs et de mangeoires pour les oiseaux, création d’épouvantails, l’assemblée se retira après avoir approuvé le rapport moral et budgétaire voté à l’unanimité.

Un appel est lancé envers les parents qui souhaiteraient s’investir quelques heures pour que les nouvelles générations apprennent que notre nourriture ne provient pas, exclusivement du congélateur.

                                                                                               Jacques Martinez

Blog.jpg

                                                      L’assemblée générale en cours

                                                                                              Photo J. Martinez

Les commentaires sont fermés.