06/02/2016

« Le festival des jeunes Interprètes » a démarré l’année avec le duo « Agua e Vinho »

Pour sa première et définitive délocalisation au cinéma « Le Majestic » le Festival des Jeunes Interprètes de la ville, qui fêtera cette année ses 20 années d’existence, a une nouvelle fois séduit les mélomanes présents.

Avec un éclectique programme commencé avec Couperin, transcris pour la guitare par Régis Daniel , l’un des deux concertistes, l’on a eu le plaisir d’entendre, Rameau, Soler, Gismonti, Assad et même l’Eloge de la tolérance du même Régis Daniel.

Parfaitement ciselé, bien ficelé, cet agréable cocktail a séduit l’assistance qui pour la fin a eu droit au traditionnel quart d’heure catalan avec Els segadors, Muntaneys Regalades et La Santa Espina .

                                                                                             Jacques Martinez

Blog.jpg

                                                Piere-Millan-Trescases et Régis Daniel en concert

                                                                                              Photo J. Martinez

Les commentaires sont fermés.