31/01/2016

Sextuor de l'Orchestre de Catalogne à Sorède ce dimanche 31 janvier à 17h00

Orchestre de Catalogne.jpg

Symphonie n°6 "Pastorale" de BEETHOVEN
Transcription pour sextuor à cordes avec Vincent POUCHET
Salle des fêtes de Sorède, le dimanche 31 janvier à 17h.
Tél : 06 18 12 33 84
OT : 04 68 89 31 17

Réservation fortement conseillée

BS XV : La vie du club

Avec la réception ce dimanche 31 janvier à François Noguères à 15h00 de l’US Thuir, l’heure de vérité va sonner pour le BS XV. Ce sera pour les boulounencqs une rencontre, certes difficile, mais pas décisive au vu des résultats précédents, le challenge Promotion-Honneur étant déjà acté.

Le BS XV se retrouve donc en Promotion avec les équipes de Pollestres et du Foyer Laïque de Haut Vernet. Cependant une victoire sur l’US Thuir, qui domine actuellement le championnat, et souhaite remonter en fédérale III, sera la cerise sur le gâteau qui donnerai du baume au cœur aux joueurs d’abord, aux dirigeants et aux supporters avides de succès.

En cette période, tout le BS XV adresse ses meilleurs vœux aux élus, à ses partenaires, supporters, Présidents d’associations du Boulou et tous les autres.

                                                                                                 Jacques Martinez

29/01/2016

Vidéo conférence à la Médiathèque sur "la fête de l'Ours"

invits ours.jpg

28/01/2016

Jeudi 28 janvier 2016 9h00-13h00 Salle du Conseil Municipal

AFF_PO_creation_Boulou40x60_bleue co org copie.jpg

UNRPA, Ensemble et Solidaires

L’assemblée annuelle du club UNRPA aura lieu le jeudi 28 Janvier 2016 à 15 h00 à la salle du 3ème âge. La navette sera assurée à l’heure habituelle. La réunion se terminera par le partage de la galette des rois. Les personnes désirant adhérer peuvent se faire inscrire ce jour-là.

25/01/2016

Prochain conseil municipal ce lundi 25 janvier

Le conseil municipal se réunira en mairie le lundi 25 janvier à  18h30.


 L’ordre du jour de la séance est affiché en mairie et disponible sur le

site de la commune. http://www.mairie-leboulou.fr/

http://www.mairie-leboulou.fr compte rendu du 14 décembre 2015_

Les ours s’approprient la médiathèque

Jusqu’au 30 janvier, Monique Granados (intervenante du club de danse en ligne de l’Ecole de Musique du Boulou) expose sa collection d’ours en peluche à la médiathèque municipale.
•    Combien d’ours constituent la collection ?
La collection réunit une centaine d’ours en peluche de toutes tailles, de diverses matières et d’époques différentes : l’ours le plus ancien date de 1920.
•    Quand avez-vous commencé à collectionner ?
J’ai commencé en 1962, à la naissance de mon fils. Cet évènement m’a amenée à créer mon premier ours.
•    Comment avez-vous constitué votre collection ?
J’ai fabriqué moi-même de nombreuses pièces de la collection, et au fil du temps j’en ai acheté également quelques-unes.
•    Pour vous que représente l’ours ?
En tant qu’animal, l’ours est pour moi le symbole de la puissance, de la nature. L’ours en peluche représente la douceur, la sécurité et il fait appel à nos souvenirs d’enfance les plus profonds. En regardant le film « l’Ours » de Jean-Jacques Annaud, j’ai été très émue. La mort de Cannelle, l’ourse abattue le 1er novembre 2004, dans la vallée d’Aspe dans les Pyrénées Atlantiques m’a beaucoup touchée. Pour lui rendre hommage, j’ai crée Cannelle, un ours en peluche de 1m45 de haut, visible à la médiathèque.
•    Aviez-vous déjà exposé cette collection ?
Oui : dans le cadre de l’exposition des créations artistiques de l’association « Les Mains d’or du Vallespir » une partie de la collection a été présentée à la salle des fêtes du Boulou.
A la médiathèque municipale, cette deuxième exposition est en lien avec  la thématique des fêtes de l’ours en Vallespir qui débuteront en février 2016.
Entrée Libre 04 68 83 75 00

Ours 2016.jpgPhoto : Monique Granados la gardienne


                           Photo J. Martinez

« Le Vivre Ensemble » véritable fil conducteur de la soirée des vœux

Villard.jpgMoment fort de la vie communale, la cérémonie des vœux 2016 à la population, venue particulièrement en nombre cette année, fut pleinement réussie. En présence de son équipe municipale, de Martine Rolland accompagnée de Robert Garrabé, conseillers départementaux, d’Alain Torrent président de la communauté de communes du Vallespir, des maires présents sur la tribune, Nicole Villard , maire, s’attacha à remercier la Gendarmerie, les Pompiers, les diverses administrations, le culte, les associations, les chefs d’entreprises, les commerçants, les artisans ainsi que tous les boulounenqs présents et dire : « Année tragique, difficile à vivre, notre nation a été touchée en plein cœur. » et adresser une note d’espoir avec le concours de la chorale d’enfants qui interprétèrent la chanson message de Francis Cabrel « Il faudra leur dire ».

Chorale.jpg

la chorale des enfants

Autre note d’espoir, la mise en lumière de ceux ou celles qui par leurs acte remarquable ont fait rayonner la cité. A Médaille.jpgcet effet l’édile remettra la médaille de la ville à Pasquine VanderMouten qui a décroché dernièrement à Besançon le titre de championne de France de cyclo-cross cadette.

*Le Vivre Ensemble c’est l’amélioration du cadre de vie des boulounencqs: 1er tranche avenue Foch terminée, passage protégé des enfants av d’Espagne, rénovation du Moli vell et de la tour quadrangulaire, l’embellissement du cœur de ville, effort particulier aux installations sportives, club house du foot, piste d’athlétisme.

*Le Vivre Ensemble c’est aussi, plus de services publics: doublement de la navette urbaine, renforcement de la navette thermale, service gratuit, dont la Chaine Thermale du soleil connait une embellie, l’installation de la nouvelle station de traitement de l’eau avec un process innovant appelé Aquaneutra.

*Le Vivre Ensemble c’est prévoir l’avenir avec les travaux en 2016 : 2éme tranche av Foch, rénovation de la piscine municipale, création avec la Mutualité Française d’une maison d’accueil Alzheimer, début du lotissement communal de la Rasclose. Il faut noter qu’en 2015, 3M€ de travaux ont été réalisés dégageant pour cette année 2016, 1M€ à investir, sans augmentation de l’impôt. Début des travaux du Centre d’Interprétation de l’Eau et de la création de la future salle polyvalente sous l’égide de la communauté des communes.

*Le Vivre Ensemble c’est aussi l’accueil : avec l’office de Tourisme devenue un EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial) qui grâce à ses activités et son dynamisme a réussi à décrocher le « Label Qualité Tourisme ».

*Le Vivre Ensemble c’est aussi la sécurité: la mise en place de 12 nouvelles caméras de surveillance, l’action des « Voisins vigilants », de la Gendarmerie et de la Police Municipale qui ont obtenus de bons résultats, avec une baisse significative de la délinquance, de moitié pour 2015, et de 46% des cambriolages.

Pour terminer Nicole Villard adressa une pensée toute particulière pour nos sapeurs-pompiers, durement touchés par la mort tragique de Patricia Filippi, avant d’adresser ses vœux de santé et de bonheur laissant Alain Torrent commenter les nouvelles compétences de la communauté de commune du Vallespir, la création d'un data-center au Boulou et d'une pépinières d'entreprise à Céret.

Pour conclure Robert Garrabé dira sur le collège tant désiré des administrés: « l'institution départementale a acté cette création, il ne reste plus que le feu vert de l'état sous l'égide du ministère de l'éducation nationale. »

Nicole Villard invita alors l’assemblée à se rapprocher du copieux buffet dînatoire du traiteur local Brial.

                                                                                Jacques Martinez

Salle Blog.jpg

Photos J. Martinez

24/01/2016

Le Festival International de musique des Jeunes Interprètes migre au cinéma « le Majestic »

Rubio.jpeg

Ce dimanche, 24 janvier à 18h, au cinéma « Le Majestic »  aura lieu le concert d'ouverture du XXème Festival International de Musique Jeunes Interprètes de la ville.

C'est avec le duo de Guitares « Agua e Vinho » composé de Pierre Millan-Trescases et Régis Daniel, que nous commencerons à fêter le XXème FIMJI. Entrée gratuite

affiche duo agua e vinho XXème fimji.jpg
Photo: Pierre Millan-Trescases et Régis Daniel
 

Sortie cyclo de ce dimanche 24 janvier

Pause-café de Le Soler: Cave coopérative : Départ 9h00 de la Rambla Le Boulou, 62Km D900 – Tresserre – Passa – Trouillas – Canohés – Toulouges – D39 – Le Soler – St Féliu d’Avall – D 18 – Thuir – Ste Colombe – Terrats – Fourques – Vives – St Jean – Le Boulou
Groupe 2. Horaires, lieu  de départ identiques au groupe 1, participation aux pauses café mais avec circuit adaptés.
 Sorties en semaine: Lundi: André Lafont,  06 07 71 43 02,

Mardi, jeudi: Alain Hauet,  06 20 05 51 86,

Mercredi, vendredi: Patrick Sarrut,  06 32 90 97 93       
 

«L’arbre sourire» débute sa carrière internationale à Olot

Indep 2.jpgUn tronc rouge vif, tout en contraste avec de fragiles et légères feuilles blanches souriant à la vie qui le coiffe. « L’arbre sourire » de Michèle Vert-Nibet est assurément à la fois une œuvre universelle et singulière. Présentée le week-end dernier à la galerie Arcadi Calzada (place Rector Ferrer) à Olot, elle s’apprête à réaliser un tour du monde cette année. Car le projet, né au Perthus, a séduit bien au-delà des frontières en quelques semaines à peine. En ces temps troubles, l’énergie et l’enthousiasme qu’il suscite donnent du baume au cœur.

Du sourire aux larmes Tout a débuté voilà déjà plusieurs mois. « J’avais commencé par le dessiner pour illustrer un livre de poésies et il a été présenté au printemps dernier au musée de Céret dans le cadre du printemps des poètes », raconte l’artiste qui remonte à la genèse de son oeuvre. «À force de regarder ce dessin, je me suis dit qu’il serait plus intéressant d’en créer un vrai.» Le projet mûrit et en septembre dernier, elle se penche sur la question, «techniquement un peu compliquée. »

Afin de pouvoir le déplacer assez facilement, Michèle Vert-Nibet choisit la résine. Elle réalise alors le plâtre dans lequel la matière sera coulée et trouve, de l’autre côté de la frontière, une société spécialisée dans la création d’objets religieux, qui accepte de réaliser l’imposante pièce. Alors que l’aspect technique avait été dépassé, le projet a bien failli ne pas voir le jour. Effectivement, rendez-vous est pris avec l’entreprise d’Olot pour la réalisation de l’œuvre, le samedi 14 novembre dernier.

La veille au soir, les attentats de Paris éclatent. Comme bon nombre d’entre nous, Michèle Vert-Nibet passe la nuit devant la télévision. Tétanisée, choquée. Du sourire aux larmes en quelques heures à peine. «Le lendemain matin, j’ai failli tout annuler, je suis arrivée un peu démolie à Olot puis, finalement, j’ai continué parce qu’il fallait continuer. » L’artiste ajoute juste une note bleu-blanc-rouge à son œuvre afin de rendre hommage aux victimes des attentats parisiens.  «La civilisation et la bonté répondent à la barbarie»

Lorsqu’un galeriste d’Olot apprend qu’une telle oeuvre est en cours de réalisation dans sa ville, il décide de l’exposer. L’inauguration a eu lieu samedi dernier, en présence d’intimes de l’artiste mais aussi de personnalités telles que Josiane Chevalier, préfère des P.-O. ou Alain Torrent, maire de Céret. La première représentante de l’État dans le département, qui a profité de cette parenthèse artistique pour rencontrer son homologue catalan a ainsi souligné l’importance de « mieux se connaître pour mieux vivre. » Michèle Vert-Nibet, quant à elle, toujours très émue par l’actualité nationale, s’est réjouie de constater que «la civilisation et la bonté répondent ainsi à la barbarie. »

Après une semaine à Olot, «l’arbre sourire» va entamer une tournée internationale qui le mènera en avril à la galerie Art-Concorde à Paris, en mai à une foire de l’Art à Pékin,  «où le rouge est le symbole de la prospérité », explique l’artiste puis à partir du 18 octobre à New York (Jadite Gallery).
Pour l’instant, aucune date d’exposition n’est encore prévue dans les Pyrénées-Orientales. Avis aux galeristes et
autres responsables culturels…
                                                                                  Estelle Devic

«Que ces feuilles sourires se dispersent en signe d’allégresse»

Ami de l’artiste ayant souvent travaillé avec elle, Xavier Emmanuelli, le fondateur du Samu social, a écrit le texte de présentation de l’œuvre. «A la frontière franco-espagnole, au Perthus exactement, vient de pousser un arbre cultivé par Michèle Vert-Nibet, importatrice de plantes d’Onirie. Tout le monde connaissait l’arbre à fièvres de Rudyard Kypling qui pousse en Afrique au bord du fleuve Limpopo… L’arbre à pain des pays tropicaux… L’arbre aux 40 écus aussi appelé Gingkobiloba qui résiste à toutes les pollutions… (...) L’arbre de la liberté planté dans chaque village à la Révolution française en signe de joie et d’affranchissement. Et voici l’« arbre sourire» qui arrive soudain à notre époque morose pour faire frémir de milliers de sourires dès qu’une petite brise légère souffle sur notre quotidien. Que ces feuilles-sourires se répandent, qu’elles volettent partout… Qu’elles se dispersent non pas en signe d’automne mais au contraire en signe d’allégresse en toute saison, qu’elles aillent aux vents du monde et que des forêts entières d’arbre sourires se développent et se multiplient pour rendre notre condition humaine plus gracieuse et entraînent un peu… un tout petit peu d’espérance !»

Indep 1.jpg

À l’heure des discours officiels, Michèle Vert-Nibet entourée des personnalités.

Indep 3.jpg

 Les intimes de l’artiste et la presse catalane assistaient au vernissage.

MVNibet avec Rose Serra sculptrice de renom internationnal jeux Olympiques.jpg

L’artiste du Perthus en compagnie de la sculptrice
internationale Rose Serra, devant l’« arbre sourire.»

Photos: Jacques Martinez

Le « Chrono du Pic Estelle », à nouveau en course

IMG_4071.JPGC’est donc le dimanche 24 janvier que la célèbre course montagne, au parcours nature apprécié des coureurs va se dérouler dans la cité thermale. Annulée l’an dernier pour quelques soucis de logistique dus aux travaux réalisés en l’ancienne mairie, rue Arago, cette dernière se réalisera au complexe sportif des Echards.

Cette course contre la montre avec départ toutes les 20 secondes débutera à 9h00 précises et s’effectuera sur une distance de 12,8 kilomètres avec un dénivelé positif de 472 mètres.

Elle est ouverte des cadets aux vétérans Pour les Cadets : Décharge parentale obligatoire. Les licences compétition FSCF, FSGT et UFOLEP sont acceptées, si elles font apparaitre de façon précise la mention "athlétisme". Les autres licences ne peuvent plus être acceptées (circulaire n°13 du 21 avril 2008).

Récompenses à partir de 12h00, apéritif, et buffet froid offert aux coureurs, 5€ pour les accompagnants. S’inscrire au minimum deux jours à l’avance au 0672416896 ou par internet au www.maratrailcatalan.net .

Le meilleur accueil vous sera assuré par l’équipe organisatrice des « Semelles dans le Vent » qui vous souhaite en ce début d’année leurs meilleurs vœux pour 2016.

Un merci également à la municipalité pour leur soutien.

                                                                                      Jacques Martinez

Pic Estelle 2016 Mail.jpg