03/02/2012

Michel Llory : Tout l’art de comprendre

IMG_1584x blog.jpg

<!--[if !supportEmptyParas]-->Michel Llory et son livre  « Enquête explosive » <!--[endif]-->

                                                                            Photo Image 66

Ingénieur EDF , devenu consultant autour des risques de l’entreprise, du nucléaire, de la chimie en France et à l’étranger, Michel Llory actuellement à la retraite a toujours eu l’envie de savoir et de comprendre.  Responsable durant sa carrière d’un département de recherches et d’analyses il nous confira : « J’ai particulièrement compris beaucoup de choses lorsque je me suis mis à étudier des rapport d’accidents américains tels que l’explosion de la navette spatiale Challenger, la désintégration de la navette Columbia ou l’explosion d’une raffinerie de Texas City, car les américains sont en avance sur nous et disent beaucoup plus de choses, la tradition de l’information est inscrite dans leur constitution à l’inverse de nos comportements parfois jacobins et de notre culture du secret, ce n’est qu’ à partir de 1999 lors de l’accident du tunnel du Mt Blanc que les choses ont vraiment changées. »

Il publiera son premier ouvrage « Accidents industriels : le coût du silence » pour expliquer le sentiment réducteur que l’on impute au facteur humain lors d’une catastrophe. L’exemple même du naufrage actuel du Costa Concordia ou l’on voudrait que le seul responsable soit le commandant du navire malgré toute une organisation de la sécurité décidée par les armateurs. Amoureux du cinéma, du roman il publiera ensuite chez Stock en 92 « L’expulsion » qui raconte la saga du dernier berger de Riu-Ferer  qui eut un succès littéraire salué par Jean Le Clezio et Claude Simon. Venez donc découvrir  lors d’une conférence ce vendredi son tout dernier ouvrage « Enquête explosive » qui raconte par la narration romanesque et l’analyse de deux personnes la dégradation de la sécurité dans une usine et comprendre comment cela s’est passé en utilisant la gestuelle, le vocabulaire et l’analyse psychologique des gens qui y travaillent.

                                                         Jacques Martinez 

Les commentaires sont fermés.